Soutenu par ses actionnaires face à Vivendi, Ubisoft tutoie ses sommets en Bourse

le
0
«Ghost Recon Wildlands» sera commercialisé le 7 mars 2017. (© Ubisoft)
«Ghost Recon Wildlands» sera commercialisé le 7 mars 2017. (© Ubisoft)

Ubisoft inscrit de nouveaux records en Bourse. L’accélération de 4,5% observée hier se poursuit aujourd’hui, mercredi 20 juillet, l’action de l’éditeur de jeux vidéo fondé par la famille Guillemot progressant d’environ 4%. La valeur est soutenue par la confiance affichée par les dirigeants concernant l’obtention du soutien de la majorité des actionnaires à l’assemblée générale du 29 septembre prochain face à la menace de Vivendi.

Déjà premier actionnaire d’Ubisoft, le conglomérat contrôlé par Vincent Bolloré a porté de 20,1 à 22,6% sa participation au capital le 14 juillet. Selon les déclarations effectuées auprès de l’Autorité des marchés financiers, Vivendi ne souhaite pas prendre le contrôle de l’inventeur des Lapins crétins.

Cet engagement ayant une portée légale de six mois, une OPA cette année est exclue. Mais une offensive, à caractère hostile, devrait vraisemblablement être tentée courant 2017, la volonté de Vivendi de constituer un pôle jeux vidéo ne faisant plus aucun doute depuis l’OPA (déjà non sollicitée) réussie sur Gameloft, autre éditeur constitué par la famille Guillemot.

Spéculation et croissance

Cette spéculation entretient d’autant plus la tendance positive du cours de Bourse que l’activité d’Ubisoft reste dynamique. Au premier trimestre de son exercice à fin mars 2017, l’éditeur a enregistré un chiffre d’affaires de 139

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant