Souscrire un crédit par le biais d'un courtier : fonctionnement, avantages?.

le
1

Le courtier est l'intermédiaire entre la banque et l'emprunteur. Il se charge de négocier un crédit au meilleur taux, selon le profil de son client. Un choix qui peut être judicieux.

Le courtier : quelle est sa mission ?

Intermédiaire entre la banque et l'emprunteur, il est chargé de définir la meilleure solution selon le profil financier de son client, mais aussi selon les projets devant être financés.

Son réseau lui permet d'échanger efficacement avec les banques et établissements financiers. Le recours à un courtier est une opération pouvant se dérouler sur plusieurs mois puisque celui-ci accompagne son client depuis la définition de son projet jusqu'à la signature du crédit.

Les étapes d'une collaboration

Le taux d'un crédit est un critère de sélection important, mais il n'est pas le seul : le montant prêté ainsi que la durée de remboursement sont des points clés. Après étude du profil de son client, le courtier se met en relation avec les banques et négocie avec elles. Il peut ensuite présenter les différentes possibilités à son client, qui choisira l'option la plus intéressante.

Les avantages du recours à un courtier

Grâce à un solide réseau et à ses bonnes relations avec les banques, le courtier sera souvent en mesure de négocier un meilleur taux de crédit ou de bénéficier de taux spéciaux. La commission étant prise après de la banque, sa prestation est gratuite pour l'emprunteur. De plus, il peut être une aide utile pour le montage du dossier de crédit.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7458320 le mardi 29 jan 2013 à 09:01

    Le Courtier ne perçoit pas de commission auprès de la banque en cas d'acceptation de prêt, mais est rémunéré par son client.Dans le cas où il perçoit une quelconque commission auprès de la banque, il est Mandataire exclusif ou non de la banque qui accorde le crédit... Et non Courtier en crédit !