Souscriptions nettes : Amundi en tête en novembre grâce aux monétaires

le
0

(NEWSManagers.com) - En novembre, les souscriptions nettes auront représenté 5,42 milliards d'euros. Avec une collecte nette de 2,7 milliards, Amundi aura été la société de gestion ayant enregistré les souscriptions nettes les plus importantes en France, devant CM-CIC AM (2,64 milliards) et BFT Gestion (811 millions), selon les données communiquées par Europerformance-SIX Telekurs. En revanche, Generali Investments Europe (-423 millions), Natixis AM (-426,53 millions) et BNP Paribas AM (-1,01 milliard) ont subi les rachats nets les plus importants.

Cependant, dans le détail, les classes d'actifs ont au sein des sociétés de gestion, connus des comportements très différents. Dans la logique de la décollecte enregistrée par les fonds investis en actions (-343,37 millions d'euros) - lire par ailleurs -, le trio de tête comme les derniers du classement ont enregistré des sorties nettes. Le paradoxe veut que ce soit Amundi qui a subi la décollecte la plus forte (99,27 millions d'euros), contrairement à Natixis AM (- 43,66 millions) ou BNP Paribas AM (-23,61 millions) pourtant en bas de tableau. Autre paradoxe : alors que la catégorie Diversifiés collecte en net dans son ensemble (+68,10 millions), Amundi a connu des rachats nets de 63,03 millions. Il s'agit également du seul établissement dans ce cas parmi les trois premiers du classement, tandis que, aux trois dernières places, seul Natixis AM est en décollecte nette (-17 millions). BNP Paribas AM à la dernière place, par exemple, est pourtant le plus important collecteur en net du comparatif.

En fait, Amundi a largement profité du regain d'intérêt des investisseurs pour les sicav de trésorerie. La société de gestion a enregistré des souscriptions nettes de 1,99 milliard d'euros, à rapprocher des 5,41 milliards engrangés par la classe d'actifs dans son ensemble. Autres contributeurs importants pour la filiale de gestion d'actifs du Crédit Agricole : les fonds obligataires. Ils ont enregistré des entrées nettes de 626,61 millions tandis que l'ensemble des fonds de cette nature a collecté en net 1,1 milliard. A titre de comparaison, CM-CIC Am et BFT Gestion ont, pour leur part subi des rachats nets (-12,82 millions et -49,41 millions respectivement) tandis qu'en bas de tableau, Natixis AM a connu le mouvement inverse en collectant fortement (160,68 millions). Toujours parmi les établissement ayant subi les rachats les plus importants, Generali Investments a légèrement collecté et BNP Paribas AM a pour sa part connu des sorties nettes relativement limitées (-44 millions d'euros).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant