Sous le choc, Saint-Etienne-du-Rouvray redoute de perdre un certain « vivre ensemble »

le
0
Rassemblement spontané devant la mairie de Saint-Etienne-du-Rouvray, mardi 26 juillet.
Rassemblement spontané devant la mairie de Saint-Etienne-du-Rouvray, mardi 26 juillet.

Dans cette ville populaire de la banlieue de Rouen, les habitants évoquent la bonne coexistence entre catholiques et musulmans.

De tension entre les communautés, les habitants de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) ne veulent pas croire qu’elle puisse exister. Dans la vieille ville de cette banlieue industrielle et rouge rouennaise (28 000 habitants), personne n’ose penser que catholiques et musulmans ne pourront plus se côtoyer dans le respect, comme ils en avaient l’habitude. C’est là que, mardi 26 juillet vers 9 h 30, deux hommes ont pris en otages six personnes, assassinant le prêtre avant d’être abattus par les forces de l’ordre.

Dès le milieu d’après-midi, des dizaines d’habitants sont venus se rassembler sur le parvis de la mairie, entre les caméras des télévisions et les barrières de sécurité, certains pour y déposer des bougies, des fleurs ou quelques mots d’espoir. Annie et Jean-Claude, un couple de retraités, sont venus rendre hommage à Jacques Hamel, le prêtre auxiliaire de la paroisse Saint-Etienne-du-Rouvray, égorgé par les terroristes.

Ils habitent la ville « depuis toujours », et pour eux la marque de leur commune c’était plutôt son ouverture aux autres. « Les quartiers sont mélangés, on ne peut pas dire qu’il y ait de communauté plus en retrait que l’autre », estime Annie, qui ne veut voir en l’attaque de ce matin qu’« un acte isolé ».

Leur peur à eux deux, c’est de perdre le « vivre ensemble » propre à cette ville, où l’on est fier de rappeler que la paroisse Sainte-Thérèse, dans le quartier populaire du Madrillet, avait cédé pour un euro symbolique une partie de son ter...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant