Sous la pression de la Cédéao, le président sortant Yahya Jammeh part en exil

le
0
Yahya Jammeh a pris place à bord d'un jet privé, un Falcon 900 DX, qui a décollé peu avant 21 h 20 locales.
Yahya Jammeh a pris place à bord d'un jet privé, un Falcon 900 DX, qui a décollé peu avant 21 h 20 locales.

Le jet privé qui le transportait a atterri à Conakry peu après 22 heures locales. Ce départ a déclenché des manifestations de joie dans la capitale.

L’ex-président gambien Yahya Jammeh a quitté samedi 21 janvier soir Banjul pour l’exil après avoir cédé le pouvoir à Adama Barrow, mettant fin à six semaines de crise politique.

M. Jammeh, 51 ans dont plus de 22 à la tête du pays, en boubou blanc comme à son habitude, a pris place à bord d’un jet privé, un Falcon 900 DX, qui a décollé peu avant 21 h 20 locales avec, à bord, le président guinéen Alpha Condé. Il a été salué par une fanfare et acclamé par des partisans regroupés sur le tarmac.

Ce décollage avait été précédé par celui d’un autre avion, d’une compagnie mauritanienne qui, selon des sources proches de la présidence guinéenne, transportait des proches et des collaborateurs l’accompagnant dans son exil.

Les deux avions ont atterri à Conakry peu après 22 heures locales et GMT, selon un journaliste de l’AFP présent à l’aéroport et un responsable de la police aéroportuaire.

La Guinée équatoriale comme prochaine étape ? Conakry ne devrait être qu’une étape sur le chemin de l’exil de Yahya Jammeh. D’après des sources officielles et aéroportuaires, un avion équato-guinéen l’attendait en Guinée pour l’emmener en Guinée équatoriale.

Cet appareil équato-guinéen est venu avec, à son bord, « un haut responsable de la présidence équato-guinéenne et le ministre des Transports. Ils viennent chercher Jammeh », a précisé le même responsable de la police aéroportuaire. On ignorait samedi soir si l’ex-président gambien resterait un temps à Conakry où s’il poursuivrait son vo...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant