Souriez, vous êtes filmés... par un drone

le
0
Souriez, vous êtes filmés... par un drone
Souriez, vous êtes filmés... par un drone

(AFP) - Fini le selfie, place au "dronie". Surfant sur la vague de la mini-caméra GoPro, les projets de drones autonomes, capables de filmer leur utilisateur en plein exploit sportif, font fureur sur la toile.Dans une grande maison sur les hauteurs de Grenoble, une dizaine de jeunes développeurs sont attablés derrière des ordinateurs. La campagne de levée de fonds sur la plateforme de financement participatif Kickstarter.com bat son plein (https://www.kickstarter.com/projects/sqdr/hexo-your-autonomous-aerial-camera).

En 17 jours, la start-up grenobloise Squadrone System a levé plus de 1 million d'euros pour son projet de drone Hexo+, équipé d'une caméra GoPro et d'un GPS qui peut suivre son utilisateur en toute autonomie et filmer ses exploits sportifs.

A l'origine, la société ne comptait lever que 50.000 euros, un objectif atteint en... 37 minutes. "On ne s'attendait pas à aller si vite", reconnaît Antoine Level, 34 ans, cofondateur et président de la société.

"Au vu de l'engouement, on se rend compte qu'il y a une vraie tendance de fond."

Plus de 1.800 personnes ont précommandé le drone Hexo+ moyennant 600 dollars (440 euros), dont 70% d'Américains et 8 à 10% de Français. La barre des 2.000 commandes devrait être franchie en fin de campagne le 15 juillet, alors même que le drone n'en est qu'au stade du prototype.

Le buzz a été alimenté par une efficace campagne de communication, menée par le Français Xavier De Le Rue, champion du monde de snowboardcross en 2003 et 2007. "Dans les sports d'action, il y a cette culture de l'image super innovante. On offre la possibilité d'avoir un angle que les gens n'ont jamais eu", raconte ce grand adepte de GoPro.

La mini-caméra embarquée, qui a fait une entrée en Bourse tonitruante fin juin, fait depuis quelques années la joie des skieurs, surfeurs, parachutistes et autres sportifs de l'extrême. GoPro a encore presque doublé son chiffre d'affaires (+87%) ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant