Source table sur un S&P500 à 3100 fin 2017

le
0

(AOF) - L'élection de Donald Trump a soulevé des espoirs de stimulus pour l'offre et la demande de l'économie américaine, observe Paul Jackson, directeur de la recherche de Source. Ce pourrait être ce dont le monde a besoin, avec la promesse d'une croissance plus forte, plus d'inflation, une hausse des actions, la chute des obligations et un dollar fort, indique le spécialiste.

Cela ressemble fortement à au scénario de "boom" pour la société de gestion, qui prévoit que la Fed remontera ses taux à 1,50% d'ici à fin 2017, les bons du Trésor US à 10 ans offrant un rendement de 2,80%, l'euro/dollar à 0,95, le S&P 500 à 3100, le Brent à 100 dollars et l'or à 825 dollars.

Cependant souligne Paul Jackson, Trump a été élu depuis seulement deux semaines, et l'économiste attend le début d'année pour voir quelles sont vraiment ses intentions, et attendre encore plus longtemps pour savoir ce qu'il pourra vraiment faire, et les conséquences que cela pourrait avoir. De ce fait, il est encore trop tôt pour mettre tous nos œufs dans le panier "boom", note Paul Jackson.

Bien que Source ait augmenté la probabilité du scénario "boom" à 25% (par rapport à 10% précédemment), il maintient des perspectives équilibrées en envisageant 4 autres scénarios : "central" (30% de probabilité), "dépression" (25%), "stagflation" (5%), "déflation bénigne" (15%). Pour donner un ordre de grandeur, le S&P 500 est attendu à 2100 dans le scénario "central", et 900 pour la "dépression". La moyenne pondérée se situe à 1968.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant