Soupçons de virus proche du Sras chez deux autres personnes

le
0
SOUPÇONS DE VIRUS PROCHE DU SRAS CHEZ DEUX AUTRES PERSONNES
SOUPÇONS DE VIRUS PROCHE DU SRAS CHEZ DEUX AUTRES PERSONNES

LILLE (Reuters) - Deux personnes qui ont été en contact avec l'homme atteint d'une infection respiratoire aiguë liée à la nouvelle variante du virus responsable du Sras présentent des symptômes nécessitant leur hospitalisation, a annoncé jeudi soir l'Agence Régionale de Santé du Nord Pas-de-Calais.

Les deux hommes ont été en contact avec le malade lors de son séjour à l'hôpital de Valenciennes du 27 au 29 avril dernier: il s'agit d'un voisin de chambre et d'un médecin.

Ces deux personnes présentent "des symptômes nécessitant une consultation spécialisée d'infectiologie, complétée de prélèvements et d'une surveillance en hospitalisation en chambre individuelle", a précisé l'ARS.

Le malade, premier cas de cette infection par le nouveau coronavirus en France, est un homme de 65 ans originaire du Nord-Pas-de-Calais ayant séjourné à Dubaï du 9 au 17 avril derniers, et qui se trouve dans un état "inquiétant" selon les autorités sanitaires.

Pierre Savary, édité par Eric Faye

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant