Soupçons de surfacturation : la contre-attaque de Jean-François Copé

le
15
Soupçons de surfacturation : la contre-attaque de Jean-François Copé
Soupçons de surfacturation : la contre-attaque de Jean-François Copé

Le président de l'UMP Jean-François Copé a fait une «déclaration solennelle» ce lundi en fin de matinée. Pendant un quart d'heure, il a répondu aux attaques, notamment celles du «Point», qui l'accuse d'avoir favorisé une société amie avec l'argent du parti. L'hebdomadaire estime qu'il a «sponsorisé avec l'argent de l'UMP» la société Bygmalion, fondée par deux de ses proches.

Jean-François Copé a dénoncé «une véritable chasse à l'homme» menée par des «organes de presse (qui) n'hésitent pas à utiliser des méthodes dignes de l'inquisition». Pour prouver sa bonne foi, il a promis que l'UMP mettrait «à disposition l'intégralité de sa comptabilité.»

Il a par ailleurs annoncé qu'il allait déposer une proposition de loi exigeant la transparence financière de tous les partis. Très remonté, le président de l'UMP a en outre réclamé «la transparence» pour la presse : il veut qu'elle soit soumise aux mêmes obligations que les parlementaires et a promis qu'une proposition de loi serait déposée en ce sens.

>> Retrouvez l'intervention de Jean-François Copé et toutes les réactions :

19h15. Bygmalion va aussi porter plainte. Selon nos informations, Bygmalion, la société de communication fondée par deux proches de Jean-François Copé que ce dernier est accusé par «Le Point» d'avoir favorisée, va également déposer plainte demain matin.

18h19. Une députée PS pointe le revirement de l'UMP. «Affaire Copé : j'aimerais que l'on m'explique pourquoi l'UMP a voté CONTRE la loi sur la #transparence de la vie publique? Trop gênante?» tweete Axelle Lemaire, élue des Français de l'étranger.

Affaire #Copé : j'aimerais que l'on m'explique pourquoi l'UMP a voté CONTRE la loi sur la #transparence de la vie publique? Trop gênante?? Axelle Lemaire (@axellelemaire) March 3, 2014

18h10. Lavrilleux : sur la transparence, «on dit chiche!» «On ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • g.marti4 le lundi 3 mar 2014 à 17:17

    Donc oui, que tous ces gens là montrent leur compte et des appels d'offre conformes. Finalement hollande en a contre les entreprises faisant croire qu'elles s'en f.outent plein les poches mais en réalité elles sont plus saines que tout ce monde politique ou simili-politique.

  • g.marti4 le lundi 3 mar 2014 à 17:16

    dans une entreprise privée ce qui compte c'est le carnet de commandes; il faut donc que les prix soit bien étudiés en particulier l'achat des matières premières, donc dans ce système pas besoin d'appel d'offre cela se fait tout seul. En revanche dans le domaine public et dans tout les systèmes qui bénéficient de subventions ou de cotisations (syndicats, partis politiques, associations...)la transparence devrait être de rigueur car il faut justifier les finances vis à vis des "donateurs".

  • LeRaleur le lundi 3 mar 2014 à 16:37

    Avec l'U*M*P*S* tous les chiffres sont manipulés depuis 30 ans.

  • pichou59 le lundi 3 mar 2014 à 15:22

    c'est monnaie courant la surfacturation : société de comm, imprimeur, BTP...etc..... tous les partis politiques en mange : en final c'est le pauvre contribuable qui paye avec ses impôts..... - tous ces tricheurs et aussi les élus qui ne sont pas condamnés , remise de peine, étalement des infractions pendant 160ans!!!!! on nous prend pour des c........

  • s.thual le lundi 3 mar 2014 à 14:55

    en ecoutant ce qui se dit de droite comme de gauche , c est assez minable et le citoyen dans tout ca on s en moque a un point inimaginable!

  • s.thual le lundi 3 mar 2014 à 14:52

    ca si c est pas du poker , je m y connais pas!

  • M5062559 le lundi 3 mar 2014 à 14:39

    Ok avec NONO et lompala

  • M3365316 le lundi 3 mar 2014 à 14:28

    tu veux prouver quoi , que le pc vend du muguet , et la droite des t shirts ?

  • nono67 le lundi 3 mar 2014 à 14:23

    on pourrait aussi étendre la transparence aux organisations syndicales dont les comptes sont des plus opaques !

  • lompala le lundi 3 mar 2014 à 14:08

    Oh oui le besoin de transparence est immense ! Encore faudrait-il qu'elle soit assuré par des citoyens tirés au sort et non par des fonctionnaires payés par le pouvoir en place ou des élus, au minimum partiaux, et au pire soudoyés !!!