Soupçonné d'euthanasie, le Dr Bonnemaison a été radié

le
0
Cet urgentiste basque, qui reconnaît avoir aidé à mourir des patients en fin de vie, va faire appel de la décision de l'Ordre régional des médecins.

Un an et demi après le début de l'affaire, le Dr Nicolas Bonnemaison, médecin-urgentiste mis en examen pour sept cas d'euthanasie sur des patients âgés, a appris jeudi sa radiation de l'Ordre des médecins. Le praticien, dont le droit d'exercer était suspendu depuis septembre 2011, a décidé de faire appel, a expliqué son avocat au Figaro. Il dispose pour cela de 30 jours.

«La violence de la décision de l'Ordre d'Aquitaine est surprenante», a commenté Me Arnaud Dupin, rappelant qu'à l'inverse, le Conseil de l'Ordre départemental des Pyrénées-Atlantiques avait décidé de ne pas poursuivre Nicolas Bonnemaison. «Il est terriblement meurtri car c'est la négation même de tout ce qui fait sa vie». Le médecin de 52 ans, qui exerçait au moment des faits au Centre hospitalier de la côte basque à Bayonne, n'a jam...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant