Soupçon de corruption au Bureau chinois des relations avec Taïwan

le
0
    PEKIN, 19 janvier (Reuters) - Un des responsables du Bureau 
chinois des affaires taïwanaises fait l'objet d'une enquête pour 
"infractions graves à la discipline", rapporte mardi l'agence 
anticorruption du Parti communiste chinois. 
    La Commission centrale des inspections disciplinaires ne 
fournit aucun autre détail sur ce qui est reproché à Gong 
Qinggai. 
    Gong, qui est âgé de 57 ans, travaille depuis 2013 pour le 
Bureau des affaires taïwanaises, chargé des relations avec l'île 
nationaliste dont Pékin ne reconnaît pas la souveraineté. Il a 
fait l'essentiel de sa carrière au sein de l'administration de 
la province du Fujian. 
    Située dans le sud-ouest de la Chine, cette province, dont 
il est originaire, fait face à Taïwan, de l'autre côté du 
détroit de Taïwan. 
 
 (Ben Blanchard; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant