Soudan-L'Onu prolonge d'un an sa mission au Darfour

le , mis à jour à 22:14
0

NATIONS UNIES, 29 juin (Reuters) - Le Conseil de sécurité des Nations unies a prolongé d'un an la mission de maintien de la paix au Darfour, lundi, bien que le gouvernement soudanais ait demandé la fin de cette opération visant à protéger les populations civiles et à leur délivrer de l'aide humanitaire. Une mission conjointe de l'Onu et de l'Union africaine (Unamid) est déployée depuis 2007 au Darfour, où un conflit avait éclaté en 2003 entre les forces gouvernementales et leurs alliés et des rebelles majoritairement non arabes. Khartoum a demandé l'an dernier le départ de l'Unamid en raison de la volonté de cette dernière d'enquêter sur des accusations de viols de masse dont se seraient rendus coupables des soldats soudanais dans la ville de Tabit. Mais les 15 membres du Conseil de sécurité ont voté à l'unanimité la poursuite de la mission pour protéger les populations civiles. "Ce n'est pas le moment de battre en retraite. Le Soudan compte le plus grand nombre de personnes déplacées en Afrique. Et elles ont davantage souffert en 2014 qu'au cours de la décennie précédente", a déclaré l'ambassadeur britannique à l'Onu, Matthew Rycroft, en commentant le vote. Les Nations unies estiment à 2,5 millions le nombre de déplacés en raison du conflit au Darfour, à 4,4 millions le nombre de personnes qui ont besoin d'aide et à 300.000 le nombre de morts depuis le début du conflit. (Michelle Nichols; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant