Soudan du Sud-Riek Machar investi premier vice-président

le
0
    JUBA, 26 avril (Reuters) - Le chef rebelle Riek Machar a été 
investi mardi premier vice-président du Soudan du Sud, quelques 
heures après son retour dans la capitale, Juba, pour la première 
fois depuis que le conflit sud-soudanais avait éclaté en 
décembre 2013. 
    Riek Machar occupera cette fonction dans le cadre de 
l'accord de paix conclu en août dernier, dont la mise en oeuvre 
a été différé à plusieurs reprises par la poursuite de 
contentieux entre les signataires. 
    "Maintenant que Riek (Machar) a prêté serment comme premier 
vice-président, nous allons procéder sans attendre à la mise en 
place d'un gouvernement de transition, d'union nationale", a 
déclaré le président Kiir après la prestation de serment de 
Machar. "Je vous demande de vous joindre à moi et à mon frère 
Riek Machar dans le processus de paix et de réconciliation", a 
ajouté le président. 
    Un peu plus tôt, Riek Machar avait été accueilli par des 
responsables gouvernementaux, des diplomates et des 
représentants des Nations unies au Soudan du Sud, à l'aéroport 
de Juba placé sous haute sécurité, comme l'avait constaté un 
journaliste de Reuters. 
    Riek Machar assume de nouveau le poste qu'il détenait avant 
que le conflit n'éclate en décembre 2013. Ce conflit, qui a fait 
des milliers de morts et plusieurs millions de déplacés, avait 
été précipité par le limogeage de Riek Machar et de son adjoint 
par le chef de l'Etat. 
 
 (Denis Dumo; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant