Soudan du Sud-Obama a abordé la question des sanctions-source

le
0

ADDIS-ABEBA, 27 juillet (Reuters) - Barack Obama et les dirigeants africains qui tentent de trouver une solution de paix au Soudan du Sud ont évoqué lundi la possibilité de sanctions ainsi que la création d'une "force d'intervention régionale" pour le cas où les parties en guerre d'accepteraient pas un accord de paix d'ici au 17 août, a déclaré un responsable américain. Le président américain a rencontré les dirigeants du Kenya, de l'Ethiopie, de l'Ouganda et du Soudan, ainsi que des représentants de l'Union africaine pour discuter de la crise. Le groupe est tombé d'accord pour souligner l'urgence de la situation au Soudan du Sud, mais n'est pas parvenu à un consensus sur ce qu'il faudrait faire si la paix ne parvient pas à être conclue, a déclaré ce responsable. Les combats au Soudan du Sud entre les partisans du président Salva Kiir et ceux du dirigeant rebelle Riek Machar ont déjà tué des milliers de personnes et provoqué le déplacement de plus de 2,2 millions de réfugiés. (Jeff Mason; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant