Soudan du Sud-Mandat prolongé de 3 ans pour le président

le
0

(Actualisé avec détails, contexte, citations) JUBA, 24 mars (Reuters) - Le parlement du Soudan du Sud a approuvé mardi une motion prolongeant son mandat et celui du président Salva Kiir de trois ans à compter du mois de juillet, a indiqué le président de l'assemblée. Les parlementaires se sont prononcés par 264 voix sur 270 en faveur d'un amendement de la Constitution provisoire adoptée en 2011 pour prolonger le mandat de Kiir et du parlement jusqu'au 9 juillet 2018, a indiqué Manasseh Magok Rundial. Les autorités sud-soudanaises avaient annulé le mois dernier des élections générales prévues en juin et le gouvernement avait demandé au parlement une prolongation du mandat de Salva Kiir afin d'éviter, selon lui, une vacance du pouvoir. Le pays est en proie à des affrontements entre les partisans du président Kiir et ceux de l'ancien vice-président Riek Machar qui ont fait des milliers de morts et contraint plus d'un million de personnes à fuir les combats. Les négociations entre les deux camps ont été rompues il y a près de trois semaines et aucune date, ni aucun accord n'a été établi pour leur reprise. En février, Kiir et Machar s'étaient entendus sur une feuille de route traçant le cadre d'un partage du pouvoir et ils espéraient conclure un accord avant la fin mars. L'armée régulière a annoncé avoir repoussé une attaque des hommes de Machar dans l'Etat de l'Unité dans le sud du pays, mardi. (Denis Dumo; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant