Sotchi : le pire du lourd des commentateurs sportifs

le
3
Nelson Montfort et Philippe Candeloro
Nelson Montfort et Philippe Candeloro

Le site Arrêt sur images a eu la riche idée de s'atteler à un travail de titan : compiler les pires commentaires sportifs des Jeux olympiques de Sotchi. D'après le site d'analyse des médias, "le sexisme semble être la discipline reine". Dans ce domaine, Arrêt sur images attribue une mention spéciale à Nelson Monfort et Philippe Candeloro, pour leurs commentaires lors des épreuves de patinage artistique : "Je connais un anaconda qui serait bien allé embêter cette Cléopâtre canadienne", "Vous pourrez lui dire que c'est pas la seule à être excitée, elle a un joli sourire cette patineuse", ou encore "Elle a des airs de Monica Bellucci, avec un peu moins de poitrine, mais bon..."Autre travers des journalistes relevé : la publicité aux sponsors, où l'ancien skieur Luc Alphand semble exceller concernant les skis Rossignol dont il est ambassadeur : "Pour l'instant il développe un très bon ski. C'est vrai que chez Rossignol on avait bien travaillé, ces nouveaux skis ont l'air vraiment de marcher très bien", ou encore "Chapeau, parce que lui, il a pris des nouveaux skis, chez Rossignol." Enfin, l'interview catastrophique. Ici, la palme est attribuée à l'ancien footballeur Jérôme Alonzo. Interviewant la skieuse Perrine Laffont, qui avait raté sa prestation, le journaliste lui avait demandé : "Le plus dur, c'est de savoir que t'y es plus ou qu'elles y sont encore ?", "Là, si tu pouvais avoir une baguette magique, qu'est-ce que tu ferais ?"....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lolin le lundi 24 fév 2014 à 15:43

    Ils feraient bien à France2, de penser à l'opération jeunesse. ( monfort, Godard, Holtz,)

  • fquiroga le jeudi 20 fév 2014 à 13:10

    Qu'attendre de plus de la part de Nelson....toute sa vie de commentateur à été nulle...On ne change pas une équipe qui perd????? Quant a Candeloro, qu'il se contente de commenter le patinage, et seulement le patinage. On n'a rien à cirer de sa libido débridée...C'est pour autre chose (le patinage) qu'on l'a aimé....

  • cmoineau le vendredi 14 fév 2014 à 09:15

    Dans télévision il y a vision, donc le téléspectateur peu se passer des 3/4 des commentaires, qui sont en général nul.