Sotchi 2014 : les spectateurs ne pourront pas diffuser leurs images

le
0
En interdisant aux spectateurs de mettre leurs photos et vidéos sur Twitter ou YouTube, Moscou dit vouloir empêcher une concurrence déloyale avec les photographes professionnels.

Les smartphones devront rester dans les poches. Comme à Londres en 2012 et à Pékin en 2008, le comité organisateur des Jeux olympiques d'hiver de Sotchi, en février 2014, interdira aux spectateurs de diffuser les images des événements sur Internet.

En achetant un billet pour les Jeux, les spectateurs acceptent tacitement un contrat avec l'organisateur, rapporte Numérama. Ce long contrat, publié en russe et en anglais sur Internet, stipule que «les images fixes prises par le spectateur(...) sont prises exclusivement à des fins personnelles, non commerciales». Pas question de tweeter ou de poster sur YouTube les exploits des athlètes. Pas question non plus de diffuser des images publiquement sur Facebook, Flickr ou Pinterest: tous les réseaux sociaux sont concernés.

Le fla...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant