Sortie de scène pour les acteurs de 2007

le
0
DÉCRYPTAGE - Le destin s'est acharné sur les acteurs de la présidentielle de 2007 qui, peu ou prou, sont tous sortis de scène.

«Quelque choses'est levé qui ne s'arrêtera pas!» C'était il y a cinq ans, au soir du 6 mai 2007, Ségolène Royal vient d'être largement battue à l'élection présidentielle par Nicolas Sarkozy. Mais la présidente de Poitou-Charentes fait contre mauvaise fortune bon c½ur. Du balcon du siège du PS, rue de Solferino, elle s'adresse au peuple de gauche pour lui promettre qu'elle continuera le combat pour le conduire vers «d'autres victoires». C'était il y a cinq ans. Une éternité. Un quinquennat plus tard, le destin s'est acharné sur les acteurs de la présidentielle de 2007 qui, peu ou prou, sont tous sortis de scène. Comme si le charme était rompu. Comme si les Français avaient voulu zapper cette élection hors du commun qui avait su générer tant d'enthousiasme à droite, d'espoir au centre et de ferveur à gauche.

De Gérard Schivardi à Philippe de Villiers, de Dominique Voynet à Arlette Laguiller, de Jean-Marie Le Pen à Olivier Besancenot, de Frédéric Nih

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant