Sopra Steria Group : une intégration en bonne voie

le
0
Le logo de Sopra Steria. (© Sopra Steria)
Le logo de Sopra Steria. (© Sopra Steria)

Près de deux ans après son annonce, le rapprochement entre les deux sociétés de services informatiques avance bien. L’essentiel des synergies, estimées à 62 millions d’euros, est d’ores et déjà réalisé. Les points de difficultés hérités de Steria (gestion d’infrastructures en France, filiale de conseil en Allemagne, déficit des fonds de pension au Royaume-Uni) sont en passe d’être maîtrisés.

En outre, Sopra Steria Group est parvenu à dégager une croissance interne de 2% de son chiffre d’affaires l’an dernier, un rythme que les dirigeants estiment être capables de dépasser en 2016. Surtout, le redressement de la rentabilité devrait se poursuivre, avec une marge opérationnelle escomptée à plus de 7,5% cette année, contre 6,8% en 2015.

Confiante mais prudente, la direction du groupe familial confirme ses objectifs pour 2017 : 3,8 à 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires et une marge opérationnelle de 8 à 9%. Seul bémol, le repli surprise du dividende, qui passe de 1,90 à 1,70 euro par action en un an.

Des atouts renforcés

La poursuite des acquisitions est bien la preuve que l’intégration Sopra Steria est en bonne voie. Après avoir racheté la société d’ingénierie Cimpa à Airbus, le groupe a pris le contrôle de Cassiopae, un éditeur de solutions informatiques de financements immobiliers. De quoi renforcer les atouts différentiants de Sopra Steria, en particulier une

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant