Sophie Montel : «On a mis un gros coup de pied dans la fourmilière»

le
1
Sophie Montel : «On a mis un gros coup de pied dans la fourmilière»
Sophie Montel : «On a mis un gros coup de pied dans la fourmilière»

Un silence de plomb et des supporteurs KO. Il est tout juste 20 heures à la salle des fêtes d'Allenjoie, quand un partisan de Sophie Montel annonce le résultat définitif. L'ambiance n'y est pas. Le modeste buffet saucisson-cacahuètes ne trouve pas preneur, malgré les serviettes et les gobelets bleu-blanc-rouge en guise de décoration. « Le constat est simple : c'est la victoire de l'UMPS » enrage Franck, dix ans de carte au FN, entouré d'une cinquantaine de militants. Sophie Montel se fait attendre. Et quand elle débarque, les applaudissements peinent à cacher l'amertume de la salle.

« Le grand vainqueur, c'est le Front national avec 49,1 % », lance-t-elle malgré tout, des trémolos dans la voix. « Le président de la République a clairement pris part à cette campagne, et Manuel Valls est venu deux fois. Alors franchement, à leur place, je ne fanfaronnerais pas », enfonce la candidate battue. Elle adresse aussi ses piques aux UMP Alain Juppé et Nathalie Kosciusko-Morizet qui ont appelé « à faire barrage au Front national » et encouragé le vote socialiste. « Ça s'est joué à rien, c'est scandaleux. Mais l'UMP le paiera cher lors des prochains scrutins », tacle André, venu du village voisin de Beaucourt. Il regrette que Marine Le Pen ne soit pas venue entre les deux tours : « Quand on regarde le résultat final, je me dis que sa présence aurait pu faire venir les quelques voix qui nous ont manqué », se lamente-t-il. Mais Le temps des regrets n'est pas à l'ordre du jour. « Ça reste un résultat encourageant pour la suite, notamment les départementales à la fin du mois », prédit Jean-Charles Tacail, candidat dans le canton de Vesoul. « Ce soir, le peuple s'est exprimé. Il a prouvé qu'on ne lui dicte pas sa façon de voter », poursuit-il. Car en gagnant plus de 6 000 voix de plus qu'au 1 er tour, Sophie Montel sait qu'elle a forcément capté une partie des électeurs de l'UMP.

Un peu ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • peggy111 le lundi 9 fév 2015 à 14:59

    non ta perdu c est tout le gagnant c est celui qui est elu et qui a plus de 50 %