Sophie Marceau raconte l'Arctique à la Géode

le
0
Sophie Marceau raconte l'Arctique à la Géode
Sophie Marceau raconte l'Arctique à la Géode

Pour la première fois, une équipe de cinéma a pu s'immiscer dans le quotidien d'une famille d'ours polaires. Le film, intitulé tout simplement "Arctique", invite ainsi le spectateur à suivre le périple incroyable d'une maman ourse et ses deux petits dans un royaume de glace menacé par le réchauffement climatique.

On y découvre notamment que la banquise se dérobe chaque jour un peu plus sous leurs pas, que la nourriture manque et que les mâles affamés deviennent des ennemis redoutables.

Au milieu d'immenses glaciers à la dérive, de splendides chutes d'eau et de somptueuses crêtes enneigées, le spectateur contemple l'Arctique dans toute sa démesure. Immergé dans l'image, il assiste également à l'impressionnante migration des caribous et plonge à la découverte d'un monde sous-marin féerique. Des images d'une beauté à couper le souffle qui célèbrent la nature et l'instinct maternel.

Tourné dans le légendaire format IMAx, le film est en effet une véritable odyssée polaire qui offre 40 minutes d'images impressionnantes, attendrissantes et émouvantes.

"Malgré 45 ans passés à réaliser des films, je n'étais pas encore assez préparé pour ce que j'ai vécu en Arctique" a déclaré Greg Mac Gillivray, le réalisateur, qui est le plus grand producteur et distributeur de films pour écran géant au monde, et un fervent défenseur de la nature.

"Ce ne sont pas que des images et des mots. Ce sont aussi des faits qui nous rappellent notre devoir

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant