Sony veut le contrôle total de Sony Ericsson

le
0
Le Japonais voudrait racheter la part que détient Ericsson dans leur co-entreprise dans la téléphonie mobile. Une transaction à plus d'un milliard d'euros, qui s'inscrirait dans la «stratégie des cinq écrans» désormais chères à Sony.

Les grandes man½uvres dans la téléphonie mobile se poursuivent. Moins de deux mois après l'annonce du rachat de Motorola par Google, c'est au tour de Sony de se manifester. Le Japonais serait en passe de racheter la part de son partenaire Ericsson dans la coentreprise qu'ils détiennent à 50/50, selon le Wall Street Journal. Sony a précisé «n'avoir fait aucune annonce sur ce sujet et n'avoir aucun commentaire».

En redevenant seul maître à bord dans la téléphonie, Sony se replacerait dans la course, alors que sa filiale est en pleine perte de vitesse. Au dernier classement Gartner, Sony Ericsson ne pointe plus qu'à la dixième place. Insoutenable pour faire face à la montée en puissance des Samsung et autres HTC.

La part du suédois serait valorisée entre 1,25 et 1,5 milliard d'euros. Sony Ericsson a enregistré une perte de 50 millions d'euros au cours du dernier trimestre (clos au 30 juin), fortement pénalisé par les conséquences du Tsunami au Japon. Le groupe

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant