Sony tire un trait sur ses PC

le
0

Face à la baisse des ventes d'ordinateurs, les géants du secteur s'interrogent sur l'avenir de cette activité.

Le géant japonais de l'électronique Sony pourrait céder sa division PC et la marque Vaio à un fonds d'investissement, selon Bloomberg, pour 400 millions d'euros environ.

Le symbole est important, même si Sony est un acteur mineur du marché des PC. Sa part de marché mondiale est estimée à 1,9% par le cabinet Gartner, ce qui le place au neuvième rang mondial. Les ventes d'ordinateurs du japonais ont chuté de près de 30% en deux ans, à quelque 6 millions de terminaux. Pire, les PC sont une source de pertes et viennent peser sur les performances de la division mobiles à laquelle ils sont intégrés. Fin octobre, cette activité avait affiché une perte de 9 millions de dollars, contre 23 millions un an plus tôt, sauvée par les bonnes performances des smartphones, dont les ventes ont grimpé de 68%.

Le positionnement plutôt haut de gamme de Sony sem...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant