Sony réfléchit à un avenir sans téléviseur

le
0
La division téléviseurs du japonais risque une huitième année consécutive de pertes financières.

Après Philips au printemps, Sony pourrait être le prochain acteur «historique» à se désengager de la production de téléviseurs. Le groupe japonais a annoncé lundi, en marge de la publication de ses résultats trimestriels, réfléchir à l'avenir de cette division.

Plusieurs pistes sont envisagées: un partenariat -à l'image de Philips qui a créé une coentreprise détenue à 70% par le chinois TPV-, une réorganisation en profondeur de la division ou encore la cession de sites de production de téléviseurs. Au cours des trois dernières années, le groupe a déjà vendu trois usines. Il n'en détient plus que quatre et s'est massivement tourné vers Foxconn pour ses approvisionnements.

Quelle que soit la solution choisie, le dossier devrait être rapidement tranché. Howard Stringer, le patron de Sony, ne peut pas en effet laisser la situation continuer à se détériorer ainsi. Le remplacement du patron de la division télé annoncé la semaine dernière ne sera pas la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant