Sony mise sur la PS4 et la photo pour son redressement

le
0
SONY MISE SUR LA PS4 ET LA PHOTO POUR SON REDRESSEMENT
SONY MISE SUR LA PS4 ET LA PHOTO POUR SON REDRESSEMENT

par Reiji Murai

TOKYO (Reuters) - Sony a présenté mardi un plan de redressement pour les trois prochaines années dans lequel il mise sur la Playstation 4 (PS4) et l'activité de capteurs photos pour accroître ses ventes, alors que des coupes sont attendues dans les gammes de téléviseurs et de téléphones mobiles.

Le fabricant japonais, qui a perdu du terrain au profit d'Apple et de Samsung sur le marché des appareils électroniques, a dit mardi viser un retour à la rentabilité sur le segment des téléviseurs et des smartphones, bien que les ventes aient reculé de 30%.

"Nous ne visons pas la taille ou des parts de marché mais de meilleurs bénéfices", a déclaré Hiroki Totoki, le nouveau patron de la division mobile de Sony, à l'occasion d'une journée investisseurs. La piètre performance des smartphones Xperia du constructeur a pesé sur ses résultats et Sony a annoncé qu'un plan plus détaillé de redressement de cette division serait dévoilé avant la fin mars.

Cherchant à réduire ses coûts, Sony n'envisage pas de renouveler son accord de sponsoring avec la Fifa l'année prochaine, ont indiqué à Reuters des sources proches du dossier. En début de mois, la compagnie aérienne Emirates a aussi annoncé qu'elle ne reconduirait pas son accord de parrainage avec la Fifa.

Les sponsors de la Fifa font pression pour que l'instance dirigeante du football mondial fasse toute la lumière sur les accusations de corruption qui ont terni l'attribution des Coupes du monde 2018 et 2022, respectivement à la Russie et au Qatar.

OBJECTIF 70%

Avec son nouveau plan sur trois ans, Sony prévoit de doper les ventes de sa division jeux vidéos de 25% à 1.600 milliards de yens (10,93 milliards d'euros). Cela se fera grâce à une augmentation du revenu par utilisateur par le biais des téléviseurs personnalisés et des services dans la vidéo et la musique.

Dans la division appareils qui comprend les capteurs photos utilisés notamment par Apple dans les iPhone, le groupe nippon attend des ventes en hausse de 70% à 1.500 milliards de yens.

Sony a annoncé la semaine dernière viser une augmentation d'un tiers de son chiffre d'affaires sur les films et les émissions de télévision au cours des trois prochaines années.

A la Bourse de Tokyo, le titre Sony a fini sur un bond de 6,12%, son niveau le plus élevé depuis avril 2011, porté par les espoirs placés dans ce plan de redressement.

"Il y a beaucoup d'attente autour de Sony à présent, mais rien ne sera sûr jusqu'à la publication des résultats", estime Akino Mitsushige, gérant chez Ichiyoshi Asset Management. "Sortir du marché du mobile reste une option, mais ils ne peuvent pas le faire tout de suite, donc quelques changements en profondeur sont nécessaires".

(Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant