Sony met le turbo sur les techniques "high-resolution" qui dopent ses ventes de produits audio

le
0
Sony met le turbo sur les techniques "high-resolution" qui dopent ses ventes de produits audio
Sony met le turbo sur les techniques "high-resolution" qui dopent ses ventes de produits audio

(AFP) - Le géant japonais de l'électronique Sony a présenté jeudi à Tokyo une nouvelle gamme de "Walkman" et autres produits "high resolution audio", une qualité numérique supérieure au CD qui lui vaut dernièrement un solide regain de popularité au Japon."Cela fait exactement un an que nous avons mis sur le marché les premiers appareils high-résolution audio et ils sont très fortement appréciés", a expliqué un responsable de l'audio de Sony, Ichiro Takagi, lors d'une conférence de presse.

Selon lui, "l'enthousiasme n'existe pas seulement dans l'archipel, mais aussi dans les autres pays d'Asie", notamment vis-à-vis du Walkman très haut de gamme NW-ZX1 dont les ventes se font au rythme de la production qui peine à suivre, malgré un prix de quelque 75.000 yens (540 euros) au Japon.

La qualité "high-resolution" correspond à des formats de fichiers non compressés ou dont l'éventuelle compression se fait sans dégradation du signal originel (flac, aiff ou autre).

Grâce à des connexions à internet à débit élevé, de plus en plus de services de téléchargement dans le monde proposent des fichiers de qualité "high-résolution" (dont Mora et e-onkyo music au Japon, Qobuz ou Bleep.com en Europe ou encore HDtracks et Prostudiomasters aux Etats-Unis).

Selon Sony, les ventes de produits "high-reso" correspondent déjà à 20% de son chiffre d'affaires audio au Japon, un résultat plus qu'honorable obtenu en un an. Le but désormais est d'atteindre 30%, selon Kenji Honda, responsable de la stratégie commerciale.

"Nous voulons accélérer d'un coup la ligne de produits high-reso", a insisté M. Takagi. Les derniers smartphones Xperia Z3 sont ainsi par exemple eux aussi dotés de cette technologie.

Les actuels acheteurs de lecteurs, amplificateurs ou casques "high-reso" sont surtout des hommes, "pas seulement des amateurs de jazz et musique classique, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant