Sony limite sa perte au 2e trimestre grâce à la PlayStation

le
0
SONY LIMITE SA PERTE TRIMESTRIELLE GRÂCE À LA PLAYSTATION
SONY LIMITE SA PERTE TRIMESTRIELLE GRÂCE À LA PLAYSTATION

par Sophie Knight

TOKYO (Reuters) - Sony a publié vendredi une perte d'exploitation au deuxième trimestre mais celle-ci est inférieure aux prévisions des analystes, les fortes ventes de sa console de jeu PlayStation 4 ayant compensé en partie l'atonie de sa division smartphones.

Ce résultat inattendu, dans la mesure où Sony avait inscrit une provision de dépréciation de 176 milliards de yens sur sa division mobile, semble indiquer que la restructuration annoncée en mai par le directeur financier Kenichiro Yoshida commence à porter ses fruits.

La perte d'exploitation est de 85,6 milliards de yens (613 millions d'euros) sur la période juillet-septembre contre 164,3 milliards avancés en moyenne par trois analystes interrogés par Reuters. Sur le trimestre comparable de l'exercice précédent, Sony avait enregistré un bénéfice de 14,8 milliards de yens.

Le géant japonais de l'électronique grand public a également dégagé sur le trimestre une perte nette de 136 milliards de yens et confirmé sa prévision d'une perte nette annuelle de 230 milliards de yens.

Sony a par ailleurs amélioré sa prévision de bénéfice opérationnel annuel de la division jeux de 10 milliards de yens à 35 milliards après avoir imputé 3,3 millions de consoles PlayStation 4 sur le deuxième trimestre, distançant la Xbox One de Microsoft.

Le géant de l'électronique grand public a aussi relevé l'objectif de bénéfice opérationnel des segments imagerie et matériels mais a annoncé que sa division maîtresse de l'électronique avait subi une perte d'exploitation de 137,3 milliards de yens au premier semestre, après une perte de 245,6 millions sur la totalité de l'exercice 2013-2014 clos le 31 mars dernier.

Il a enfin revu en baisse sa prévision de ventes de smartphones à 41 millions de combinés contre 43 millions et contre 39 millions vendus l'an passé.

Kenichiro Yoshida a déclaré que Sony réduirait fortement la voilure de l'activité smartphones en Chine où il pâtit de la concurrence de sociétés telles que Xiaomi.

L'action Sony a terminé en hausse de 0,8% avant d'annoncer ses résultats, alors que le Nikkei a bondi de 4,8% après l'assouplissement monétaire inattendu de la Banque du Japon.

Cette annonce a fait fortement baisser le yen et Yoshida a dit que c'était un élément négatif pour Sony, le groupe perdant trois milliards de yens pour chaque yen cédé par la monnaie nippone face au dollar.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant