Sony espère ne plus être le canard boîteux de la "Japan Inc."

le
0
Sony espère ne plus être le canard boîteux de la "Japan Inc."
Sony espère ne plus être le canard boîteux de la "Japan Inc."

Sony a certes fini dans le rouge vif au cours du dernier exercice, mais la perte a été moindre que craint à mi-parcours, et le géant japonais de l'électronique affiche un optimisme prudent pour l'année en cours.Le fleuron nippon de l'audiovisuel grand public, dont la situation était récemment aux antipodes de celle de son "éternel rival" Panasonic, redevenu très performant, espère cette fois en avoir fini avec les restructurations qui lui ont coûté très cher."La majeure partie (des efforts) est terminée", a assuré le directeur financier Kenichiro Yoshida lors d'une conférence de presse où a à peine été mentioné le scandale de piratage de sa filiale de cinéma aux Etats-Unis. Après un résultat net négatif de 126 milliards de yens (près d'un milliard d'euros) en 2014/2015, aussi mauvais qu'en 2013/2014 mais moins catastrophique que prévu, Sony pense dégager cette année comptable un gain net de 140 milliards de yens grâce à une rentabilité recouvrée.Le groupe fondé par le légendaire Akio Morita escompte en effet un bénéfice d'exploitation de 320 milliards de yens, près de cinq fois supérieur à celui de l'exercice écoulé (68,5 milliards). Et ce, même si son chiffre d'affaires risque de décliner de 3,8% à 7.900 milliards de yens (après une hausse de 5,8% à 8.216 milliards en 2014/2015), selon les prévisions divulguées jeudi.- Sorti du gouffre -Toutefois sans l'impact positif des changes, le chiffre d'affaires aurait stagné, a confié le groupe qui se veut prudent pour l'avenir."Nous avons observé ces derniers temps des fluctuations importantes des changes, donc nous considérons cela comme un risque. Nous voudrions éviter de devoir baisser nos prévisions comme cela nous est arrivé à quinze reprises ces sept dernières années", a expliqué M. Yoshida.Si la multinationale, désormais dirigée par Kazuo Hiraï, n'est pas encore complètement rétablie - l'activité des smartphones et ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant