Sony Ericsson affecté par le tsunami du Japon

le
0
Le fabricant de téléphones mobiles essuie de nouveau des pertes au deuxième trimestre.

Le tremblement de terre du 11 mars au Japon se lit dans les comptes du fabricant de téléphones mobiles Sony Ericsson. Contrôlée à parité par le japonais Sony et le suédois Ericsson, la coentreprise a accusé une perte de 50 millions d'euros au deuxième trimestre, la première depuis plus d'un an. Son chiffre d'affaires a également été affecté, en chute de 32%, à 1,19 milliard d'euros.

«L'impact du tremblement de terre a eu des conséquences sur la chaîne d'approvisionnement et sur la livraison d'environ 1,5 million de produits surtout au début du trimestre», précise le Suédois Bert Nordberg, PDG de Sony Ericsson. Ses ventes de téléphones mobiles ont reculé à 7,6 millions d'unités. Ce qui devrait faire plonger Sony Ericsson au dixième rang mondial.

Déjà, sur l'ensemble de 2010, le groupe était tombé à la sixième place, à cause de la percée d'Apple dans le classement, selon le cabinet d'études Gartner. Puis, au premier trimestre, Sony Ericsson a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant