Sonia Rykiel supprime sa 2e ligne et un quart de ses effectifs

le
0
    PARIS, 26 octobre (Reuters) - Sonia Rykiel a annoncé 
mercredi un recentrage sur sa ligne principale et la suppression 
d'un quart de ses effectifs dans le cadre d'un plan de relance 
de la marque, dont les ventes accusent une baisse continue 
depuis plusieurs années. 
    La société, touchée de plein fouet par le ralentissement du 
marché du luxe, va supprimer sa deuxième ligne "Sonia by Sonia 
Rykiel" ainsi que 79 postes sur un total de 330 dans tous les 
départements, y compris le studio de création, les back offices 
et la distribution. 
    Pour conquérir une nouvelle clientèle, elle souhaite élargir 
l'offre de Sonia Rykiel tout en la repositionnant sur le plan 
tarifaire, avec des prix d'entrée plus accessibles. 
    "Ce plan tient compte du contexte tendu dans lequel évoluent 
les acteurs de la mode depuis des mois", explique la société 
dans un communiqué. Elle évoque "l'extrême difficulté de 
l'activité en Europe de l'Est et les questionnements en Asie" 
ainsi que la baisse des flux touristiques liée aux menaces 
d'attentats.  
    Les ventes de la marque ont renoué avec une légère 
croissance l'an dernier (+3%), pour la première fois depuis 
2008, sans donner de chiffre. 
    En perte depuis 2013, Sonia Rykiel vise un retour à la 
rentabilité en 2019, a indiqué son directeur général Eric Langon 
au magazine Women's Wear Daily. 
    Il a également déclaré que la créatrice Julie de Libran, 
arrivée en 2014, était totalement soutenue par la direction de 
l'entreprise.     
    Fondée en 1968 par la créatrice Sonia Rykiel - récemment 
disparue -, la marque a cédé la majorité de son capital en 2012 
à une holding de Hong Kong, Fung Brands.  
    Les représentants du personnel ont été informés de la 
restructuration le 19 octobre. 
     
 
 (Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant