Sondages : les ministres savourent l'embellie

le
0
Inquiets au début du printemps, les membres du gouvernement accueillent avec soulagement et prudence la remontée de Sarkozy dans l'opinion.

C'était fin avril. Il y a trois mois, presque jour pour jour. Le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, venait de signer dans Marianne une tribune titrée «Pourquoi je crois à la victoire de Nicolas Sarkozy en 2012». Il se souvient encore des réactions incrédules de certains ministres. «Quelques jours après sa parution, deux collègues sont venus me voir avant le Conseil des ministres, raconte Bertrand. Ils m'ont demandé: "Tu crois vraiment qu'il peut encore gagner?"»

Il y a trois mois, Nicolas Sarkozy était au plus bas dans les sondages. Certains doutaient de sa réélection en 2012. «Nous avions, comme on dit, le moral dans les chaussettes», résume un ministre. «C'était une période difficile. Les gens nous disaient qu'ils allaient voter Front national», explique un autre. «Les militants et la majorité étaient dépités», ajoute un troisième.

L'équipe gouvernementale est désormais «plus sereine», selon les mots du ministre des Transports, Thier

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant