Sondages : Jean-Marie Le Pen apparaît comme un «handicap» pour le FN

le
1
Sondages : Jean-Marie Le Pen apparaît comme un «handicap» pour le FN
Sondages : Jean-Marie Le Pen apparaît comme un «handicap» pour le FN

Le constat est sans appel pour le fondateur du FN. Jean-Marie Le Pen est considéré aujourd'hui comme un «handicap» pour le Front national pour une très large majorité de Français, après son nouveau dérapage verbal, selon deux sondages publiés samedi.

Selon un sondage BVA pour i-Ttélé-CQFD*, Jean-Marie Le Pen est qualifié de «handicap» par 83% des Français, tandis que seulement 8% considèrent qu'il est un «atout» (9% ne se prononcent pas).

Ce résultat est confirmé auprès des sympathisants FN qui sont un peu plus nombreux à qualifier Jean-Marie Le Pen «d'atout» (14%), mais qui sont encore plus nombreux que l'ensemble des Français à le considérer comme un handicap (86%).

VIDEO. Le Pen attaque Patrick Bruel : «On fera une fournée la prochaine fois»

De son côté, un sondage Ifop pour Dimanche Ouest France** indique que pour plus de 6 Français sur 10 (63%), la présence de Jean-Marie Le Pen à la présidence d'honneur du Front national est un «handicap» pour son parti.

Les sympathisants de la formation d'extrême droite estiment, dans la même proportion (63%), que la présence de Jean-Marie Le Pen pénalise le parti. Ils ne sont, à l'inverse, que 16% à la considérer comme un avantage. Pour un peu plus d'un sympathisant FN sur cinq (21%), ce n'est ni un atout, ni un handicap.

Dans ce contexte, toujours selon l'Ifop, 58% des sympathisants du FN souhaitent le voir quitter le Front national, 19% ne le souhaitent pas et 23% y sont indifférents. 34% de l'ensemble des personnes interrogées répondent qu'elles souhaitent voir Jean-Marie Le Pen quitter son parti, 8% ne le souhaitent pas et 58% y sont indifférentes. Et si Jean-Marie Le Pen quittait le parti, 14% des personnes interrogées répondent que cela pourrait les inciter à voter Front national lors de prochaines élections, et 86% que cela ne les inciterait pas.

Par ailleurs, selon le sondage BVA, 7 Français sur 10, et 9 sympathisants FN sur 10, estiment ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 le samedi 14 juin 2014 à 11:11

    Normal 1er est un handicap beaucoup plus IMPORTANT pour le PS