Sondages de l'Elysée : Claude Guéant mis en examen

le , mis à jour à 23:56
0

Claude Guéant a été mis en examen ce mardi pour «complicité de favoritisme» dans l'affaire des sondages de l'Elysée et des contrats accordés aux conseillers de Nicolas Sarkozy. Il a été auditionné dans la matinée au pôle financier du tribunal de grande instance de Paris. 

Avant lui, c'est l'ex-directrice de cabinet de Nicolas Sarkozy, Emmanuelle Mignon, notamment, qui avaient été mis en examen dans cette enquête.

Cette affaire fait suite à un rapport de la Cour des comptes sur les dépenses de l'Elysée. Publié en 2010, il pointait les commandes d'études d'opinion et de prestations de conseil que l'Elysée a passées passées à partir de 2007, parfois sans appel d'offres, auprès de divers instituts et sociétés comme Publifact, la société de Patrick Buisson, ou encore le cabinet Giacometti-Péron. Buisson étant un proche de Nicolas Sarkozy, les juges s'intéressent tout particulièrement à la régularité de contrats juteux passés entre l'Elysée et Publifact.

VIDEO. Sondages de l'Elysée : Claude Guéant mis en examen

Buisson et Giacometti aussi mis en examen

Patrick Buisson et Pierre Giacometti sont tous deux mis en examen pour recel de favoritisme. Avec des soupçons supplémentaires d'avoir détourné des fonds publics pour le premier, ex-patron du journal d'extrême droite «Minute», qui s'était imposé comme l'un des conseillers les plus influents du président.

La convention signée par Patrick Buisson avec l'Elysée prévoyait d'une part du conseil rémunéré 10.000 euros par mois et octroyait d'autre part à Publifact «l'exécution de sondages», à sa liberté d'appréciation et avec les instituts de son choix.

L'avocat de Claude Guéant, Philippe Bouchez El Ghozi, a par ailleurs annoncé aux journalistes que le juge a placé l'ancien conseiller sous le statut plus favorable de témoin assisté pour «complicité de détournement de fonds publics».

Claude Guéant avait été condamné ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant