Sondage : Valls et Hollande en pénurie de popularité

le , mis à jour le
5

La situation se tend et les sondages s'en ressentent. En pleine tourmente avec l'opposition à la loi Travail, François Hollande et Manuel Valls atteignent des nouveaux records d'impopularité en mai, dans une enquête Odoxa*.

Seules 16% des personnes interrogées (-1 point en un mois) considèrent désormais François Hollande comme «un bon président», contre 83% (stable) d'un avis contraire.

En première ligne pour faire adopter la loi Travail, Manuel Valls perd de son côté 3 points, avec 26% des Français qui le considèrent comme «un bon Premier ministre», contre 73% (+3). Les deux têtes de l'exécutif se retrouvent ainsi à leur plus bas niveau depuis leur entrée en fonction, dans ce baromètre réalisé pour la presse régionale, L'Express et France Inter.

Seuls 14% veulent que le président se représente

Interrogés sur la fin du quinquennat, seuls 22% (+3) des Français pensent que la situation économique de la France s'améliorera d'ici le printemps 2017 (contre 78%) et 19% (+5) que la courbe du chômage s'inversera (contre 80%). Le président a fait de cette baisse du chômage une condition pour se représenter. Ils ne sont d'ailleurs que 14% (-6 par rapport à décembre 2015) à souhaiter que François Hollande soit candidat à la présidentielle en 2017, contre 85% (+5) d'un avis contraire. Un tiers des sympathisants de gauche (32%) souhaitent toutefois une nouvelle candidature de l'actuel chef de l'Etat.

Ces chiffres sont d'autant plus inquiétants pour l'exécutif que le sondage a été réalisé les 19 et 20 mai c'est à dire avant que la situation dans les raffineries ne se durcissent et que les Français se heurtent dans certaines stations à des pénuries. L'opposition ne cesse de dénoncer la mauvaise gestion de la crise par le gouvernement, attaqué sur sa droite et sur sa gauche.

Actuellement en déplacement en Israël et dans les territoires palestiniens, Manuel Valls tente de jouer la fermeté face aux ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • miez1804 il y a 8 mois

    Et pourtant il vient de dire qu'il est rentrée dans l'histoire!!!

  • charleco il y a 8 mois

    C'est la politique de la terre brûlée : ils savent qu'ils vont perdre les élections, alors ils laissent pourrir la situation pour mettre la droite devant le chaos.

  • M898407 il y a 8 mois

    Une conséquence logique quand on est en pénurie d'autorité.....

  • 7TIMUS il y a 8 mois

    ça, quand on est irresponsable...Est-ce qu'au moins ils sont conscient de l'image qu'ils donnent.

  • tropfort il y a 8 mois

    POurtant le ptigro se cache... il laisse Valls prendre tous les risques. Tant pis pour lui, Valls va remonter et grogra sombrer. Enfin, Manolo prend les rênes !