Sondage : Nicolas Sarkozy n'a pas convaincu 55% des Français

le
19
Sondage : Nicolas Sarkozy n'a pas convaincu 55% des Français
Sondage : Nicolas Sarkozy n'a pas convaincu 55% des Français

Candidat à la présidence de l'UMP, Nicolas Sarkozy a cherché à rassembler au plus large sa famille politique, lors de sa première intervention télévisée, dimanche soir sur France 2. Il voulait envoyer aux Français l'image d'un homme apaisé, qui «a changé», deux ans et demi après sa défaite à la présidentielle. L'ancien chef de l'Etat a encore du chemin à faire pour les reconquérir.

Selon notre sondage Odoxa* pour «le Parisien» - «Aujourd'hui en France» à paraître ce mardi, loin d'apaiser, il suscite plus que jamais les réactions les plus extrêmes. «Adoré par la droite, il est toujours aussi détesté par la gauche», constate Gaël Sliman, Président d'Odoxa.

Il a convaincu les sympathisants de droite

55% des Français ayant vu ou entendu parler de l'interview télévisée de Nicolas Sarkozy ne l'ont pas trouvé convaincant. 45% ont été convaincus. Néanmoins, dans son camp, l'accueil est positif puisque 73% des sympathisants de droite l'ont trouvé convaincant. Et c'est bien à droite, et plus particulièrement auprès des militants UMP, qu'aura lieu la première épreuve électorale de Nicolas Sarkozy avec l'élection d'un président à la tête du parti le 29 novembre. Sans surprise, l'écrasante majorité (90%) des sympathisants de gauche n'ont pas adhéré au discours de l'ex-chef de l'Etat.

VIDEO. L'édito du Parisien. Sarkozy a-t-il changé ?

Les Français ne croient pas à un retour motivé par un vrai projet pour la France

C'est aussi sur les motivations de ce retour en politique que les Français ont des doutes : 67% d'entre eux pensent que si Nicolas Sarkozy revient sur le devant de la scène, c'est plus par un goût de revanche que parce qu'il aurait un vrai projet pour la France. Même à droite, 41% des sympathisants voient dans ce retour un désir de revanche. Ils sont 93% à le penser à gauche.

Résultat, son retour n'est majoritairement pas jugé comme étant une bonne chose par ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le lundi 22 sept 2014 à 18:20

    30% d'abattements fiscaux pour les journaleux, ça se mérite tous les jours en encensant le pouvoir en place...des fois qu'un nouveau président prenne fantaisie de supprimer les subventions aux journaux et les 30% d'abattements...celui là il n'est pas encore né !!!!

  • frk987 le lundi 22 sept 2014 à 18:14

    Le complément de 45 est 55 mais le complément de 13 c'est 87..... Trouvez en beaucoup des politicard à 45% d'opinions favorables, cherchez bien......

  • KAFKA016 le lundi 22 sept 2014 à 17:40

    Ils sont tordant ces journaleux avec les sondages car qd il s'agit de Hollande on ne dit pas que 87% des gens rejetent sa polique mais que 13% l'approuvent allez comprendre!?

  • KAFKA016 le lundi 22 sept 2014 à 17:37

    Et c'est seulement sa premiere intervention en 2.5ans!

  • KAFKA016 le lundi 22 sept 2014 à 17:36

    Soit 45% de convaincus contre 13% pour Hollande !!! c'est à dire Presque 3.5 fois plus pour sarko !!!!

  • M1343167 le lundi 22 sept 2014 à 16:58

    "la presse sait faire parler les sondages, mais nous aussi".

  • M1343167 le lundi 22 sept 2014 à 16:57

    Alors, pour finir, 87% des Français ne sont pas du tout convaincus par l'action, voir plutôt l'inaction de gugusse et sa cravate de traviole tout les jours, pauvre type.

  • M1343167 le lundi 22 sept 2014 à 16:48

    Je pense que sur la fin de campagne, un rapprochement sera évident sauf, si NS dérive à droite toute ... mais les cartes ne sont plus les mêmes, le Front est actuellement le 1er parti de France et loin devant, donc il va falloir composer, et là, je ne suis pas du tout un analyste politique, ni voyant, alors wait and see ... et puis c'est dans plus de 2 ans, alors ...

  • M5805986 le lundi 22 sept 2014 à 16:39

    Avec NS se présentant à la présidentielle, le centre aurait vraiment une carte à jouer...

  • M1343167 le lundi 22 sept 2014 à 16:39

    Donc il a convaincu 45% des Français, c'est énorme non, pour un retour "raté" ... et gugusse rampe à 13% ...