Sondage : Marine Le Pen talonnée par sa nièce

le
10
Sondage : Marine Le Pen talonnée par sa nièce
Sondage : Marine Le Pen talonnée par sa nièce

Dans la famille Le Pen, les sondés demandent... la tante. Selon une enquête* Odoxa pour l'émission d'i-Télé CQFD, Marine Le Pen est la personnalité la plus populaire de son clan. Mais, avec 37% de bonnes opinions, la présidente du FN est talonnée par sa nièce. La députée du Vaucluse, Marion Maréchal-Le Pen, arrive juste derrière, s'attirant les faveurs de 33% des Français.

Leur père et grand-père, Jean-Marie Le Pen, est en revanche à la traîne, avec seulement 12 % de bonnes opinions. Il faut dire que son «image est beaucoup plus sulfureuse» que celle de sa progéniture, relève Céline Bracq. Le patriarche persiste pourtant à se voir comme «la meilleure locomotive» pour les prochaines élections régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

«Le renouveau de l'image du FN, incarné par Marine Le Pen, est désormais également porté par sa nièce Marion Maréchal Le Pen», commente Céline Bracq, directrice générale d'Odoxa. Mieux, pour ces deux figures du parti d'extrême droite, elles «sont aujourd'hui majoritairement populaires chez les sympathisants de droite (57% pour Marine Le Pen et 51% pour sa nièce)».

Un résultat à tempérer cependant, puisque les trois membres de la famille Le Pen restent très majoritairement impopulaires auprès des Français, avec 63% de mauvaises opinions pour Marine, 67% pour Marion et 88% pour Jean-Marie.

Handicap supplémentaire pour le FN, qui reste une affaire de famille, il est toujours considéré un parti de contestation, et non d'adhésion, par la plupart des sondés. «Lorsqu'on demande leur avis sur le succès du Front national : 79% d'entre eux citent des raisons exogènes (43% le contexte économique, 36% les difficultés des principaux partis) quand 20% citent des raisons endogènes (11% la personnalité de Marine Le Pen et 9% le programme du FN)», souligne Céline Bracq, qui y voit «une fragilité importante».

*Enquête réalisée auprès d'un ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le samedi 29 nov 2014 à 09:25

    Pour Knbskin : si "Nous Citoyens" veut toucher cette population, ce n'est pas difficile : spots publicitaires sur la chaine du PMU (equidia si je ne m'abuse), vous savez cette chaîne sur écran géant où se masse justement cette clientèle.

  • jt451 le samedi 29 nov 2014 à 09:06

    deux carabosse pour le prix d'une.

  • knbskin le samedi 29 nov 2014 à 08:38

    Certs, je fais aussi de la "pub" ailleurs, mais je ne suis pas certain de toucher tous les "cafés du commerce" de France et de Navarre ! ;)

  • knbskin le samedi 29 nov 2014 à 08:37

    Toujours d'accord, frk987 ! :D

  • frk987 le samedi 29 nov 2014 à 08:36

    OK Knbskin, mais ce n'est pas sur les forums de Boursorama où vous allez toucher cette clientèle, celui qui est capable de passer un ordre de bourse connaît "Nous citoyens".

  • frk987 le samedi 29 nov 2014 à 08:33

    Suite de la suite : Et en matière d'extravagances, le FN a incontestablement la pôle position.

  • knbskin le samedi 29 nov 2014 à 08:32

    Mais je suis bien d'accord, frk987 ! Et c'est pour cela que je fais de la pub ... :D

  • frk987 le samedi 29 nov 2014 à 08:26

    Bien reçu votre message publicitaire, Knbskin, mais faites un sondage au café du commerce et vous me direz parmi les poivrots du comptoir combien connaissent "Nous Citoyens". Et pourtant c'est ça la masse électorale, l'avantage de la démocratie...irresponsable. Et puis ne parlez pas de nation, la France est un pays, pas une "nation". Profonde différence.....

  • knbskin le samedi 29 nov 2014 à 08:11

    .../... L'élection d'un(e) FN comme président(e) de la République entraînerait sans doute un déclin sans doute pire, mais au moins aussi grand que l'actuel. Le véritable enjeu est donc de promouvoir une vraie "rupture" dans les usages politiques de la Nation. .../...

  • knbskin le samedi 29 nov 2014 à 08:08

    L'ennui dans tout cela, c'est que dans un désert politique, où les partis dits "de gouvernement" ruinent le pays depuis 40 ans, le programme du FN n'est au fond pas plus déb.ile que les autres. Comme en plus les personnalités du FN sont - ou au moins semblent - plus déterminées que les autres, ça fait un FN à 30%, seuil de l'"explosion" du nombre des élus dans notre système politique .../...