Sondage : les Français veulent du changement à l'UMP

le
11
Sondage : les Français veulent du changement à l'UMP
Sondage : les Français veulent du changement à l'UMP

Si elle veut sortir de la crise, voire survivre, l'UMP n'a pas d'autre choix que de se rénover en profondeur ! Voilà le principal enseignement du sondage exclusif BVA pour i>télé et notre journal. A trois mois du congrès extraordinaire qui va élire un nouveau président, la tâche est donc immense pour celui qui aspire à diriger ce grand navire, chaque jour secoué par les révélations autour de l'affaire Bygmalion.

Car l'avis des sympathisants est sans appel : parmi ceux de droite, ils sont 61 % à souhaiter une rénovation radicale. Ce chiffre grimpe même à 79 % quand on interroge uniquement les électeurs proches de l'UMP ! Et quand on leur demande s'ils veulent carrément une dissolution pure et simple, ils sont respectivement 29 % et 15 % à le souhaiter. Voilà qui en dit long sur le désamour autour de ce parti déchiré par des guerres intestines et plombé par une dette abyssale dont le montant serait supérieur à 50 M?.

Un audit, commandé par la direction provisoire nommée après le départ forcé de Jean-François Copé, devrait d'ailleurs rendre ses conclusions le 8 juillet. « Et on n'est pas au bout de nos surprises », soupire un ancien ministre. « Signe que le changement doit être profond, les sympathisants de droite, tenants d'une simple rénovation, sont tout de même près d'un sur deux (NDLR : 45 % contre 41 %) à souhaiter un changement de nom du parti », note aussi Céline Bracq, directrice de BVA Opinion, alors que cette idée est elle-même portée par quelques ténors du parti pour créer un électrochoc, à l'image de Nathalie Kosciusko-Morizet.

6 électeurs sur 10 souhaitent un recentrage

La nécessité de tourner la page, on en a bien conscience rue de Vaugirard, au siège de l'UMP. « Notre famille doit changer d'époque », soulignait d'ailleurs Luc Chatel, secrétaire général par intérim, dans notre journal d'hier. Mercredi dernier, François Fillon n'en disait pas moins en proposant un ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le samedi 28 juin 2014 à 13:52

    Pour M3890093 : Le vécu et l'expérience des vx c.., c'est effectivement une façon d'aborder l'avenir et le changement de société. A 70 ans à part votre santé, le monde peut bien s'écrouler.....vous n'en avez rien à f.. et c'est normal. Chacun a la vision du monde de ses trente ans, c'est ainsi, on est programmé comme tel. Quel âge avez vous donc, plus de 70, alors c'est incurable...moins de 50 alors vous êtes un c..., j'en ai 63.

  • sergela3 le samedi 28 juin 2014 à 11:28

    Le recentrage c'est la politique que nous menons depuis 40ans.Pour quel résultat on se fait manger par notre social la France terre d,accueil.

  • M3890093 le samedi 28 juin 2014 à 10:54

    L'UMP pourquoi faire ? on les a vu à l'oeuvre, c'est comme le PS. A propos de l'age du président, je pense au contraire qu'il devrait avoir plus de 70 ans, donc du vécu, de l'expérience, après sa retraite on ne l'entretiendrait pas pendant des décénies.

  • frk987 le samedi 28 juin 2014 à 10:52

    Revenons à la phrase de Pompidou, un vrai grand de la politique : comment voulez-vous que je m'intéresse à la vie des français alors que je suis en train de perdre la mienne.

  • frk987 le samedi 28 juin 2014 à 10:46

    Et puis dernier point, arrêtons d'élire des vieux (dont je fais partie), la France dans 10 ou 20 ans, je m'en fiche complètement, comme Juppé avec ses 69 ans ou Hollandouille avec ses 60 ans. Un président doit avoir moins de 50 ans comme tous les "zélus". VGE a été élu à 48 ans en 74, il est encore de ce monde, l'avenir le concernait, un cancéreux en fin de vie le mitteux en 88 ce qu'il devait en avoir à fiche.......

  • frk987 le samedi 28 juin 2014 à 10:34

    Des zélus intègres et modestes, c'est de l'humour !!!! Même le maire de la plus petite commune la plus fauchée peut se faire des coui..lles en or en modifiant le plan d'occupation des sols, alors au niveau de l'Etat.........Revenons donc à l'ancien Régime où l'Etat c'était des personnes physiques, au moins ils avaient le sens de la nation et de la vision à long terme et non pas une vision à cinq ans, en cinq ans on ne peut que s'enrichir personnellement mais on ne peut pas construire le futur.

  • s.thual le samedi 28 juin 2014 à 10:29

    faut surtout supprimer les parasites et avoir des partis soucieux du bien de la collectivité du travail et aussi du bien etre des citoyens,sans cracher sur la richesse et en chassant la pauvreté! n accueillir la misere du monde que lorsque on est apte a secourir et heberger !il faut des elus integres et modestes!

  • 11246605 le samedi 28 juin 2014 à 09:14

    Droite/gauche, ils se targuent tous de faire du social (clientélisme) en se remplissant les poches au passage. En attendant aucune décision sérieuse n'est prise pour sortir la France de la m.erde, pourtant c'est le seul pays où le chômage continue à progresser fortement.

  • frk987 le samedi 28 juin 2014 à 08:43

    Boursorama n'y est pour rien, vous pouvez vous même supprimer tous les messages qui ne correspondent à vos idées. Et les socialopes de garde ne s'en privent pas. Pour info : reporter un abus, motif : publicité et 10 mn après le message est enlevé AUTOMATIQUEMENT, même si le message dit "il fait beau aujourd'hui".

  • M9035148 le samedi 28 juin 2014 à 08:24

    Tiens Boursorama interdit les messages qui s'oppose à la pensée unique....