Sondage : les Français pessimistes pour l'avenir de la Secu

le
20
Sondage : les Français pessimistes pour l'avenir de la Secu
Sondage : les Français pessimistes pour l'avenir de la Secu

La protection sociale en France est-elle menacée ? En tout cas, les français n'y croient plus. Plus de huit Français sur dix (86%) se déclarent «très ou plutôt inquiets» de la capacité de la France à financer son système de Sécurité sociale, selon un sondage Ifop pour Le Journal du Dimanche .

A quelques jours du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2014, le 26 septembre, après deux ans de réduction, le déficit à nouveau creusé en 2013. Le déficit de la Sécu devrait être de 14,3 milliards d'euros à un niveau quasi-identique par rapport à 2012 alors que le gouvernement prévoyait une baisse de trois milliards. Selon la Cour des comptes, la crise est en partie responsable de ce dérapage. Les recettes de la Sécu (CSG et cotisations sociales) seront inférieures de 4,1 milliards d'euros par rapport aux prévisions initiales. Dans le même temps, les dépenses de l'Assurance maladie ont dérapé de deux milliards avec un trou de 7,9 milliards.

Dans ces conditions alors que le gouvernement a affirmé ne pas vouloir augmenter les taxes sur les boissons énergisantes, l'aspartame la cigarette électronique..., l'équation devient de plus en plus difficile à résoudre. Pour réduire le déficit, la solution serait d'augmenter les cotisations sociales mais cela risque de peser sur la compétitivité des entreprises. A l'inverse, il faut réduire les dépenses. Oui mais imposer de nouveaux déremboursements de médicaments, des suppressions de lits, une baisse des prix des médicaments... restent des mesures impopulaires surtout quand de plus en plus de Français renoncent à se soigner.

Selon le rapport du 17 septembre de la Cour des comptes, il est toutefois possible de renverser la «spirale de la dette» de la sécurité sociale. «Il existe des gisements d'économies considérables, explique Didier Migaud, le premier président de la Cour. Et cela sans compromettre, bien au contraire, la qualité des soins ni ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9244933 le lundi 23 sept 2013 à 11:22

    Je rigole en pensant au slogan "le système que le monde entier nous envie". On envie un système en déficit massif depuis des années, sujet à tous les gaspillages et abus? Pour des chiffres, allez voir sur contribuables.org. Ne réinventons pas le monde non plus et allons voir ce qui marche ailleurs.

  • sarestal le dimanche 22 sept 2013 à 14:18

    CMU gratos déposée aux frontières...........

  • fbordach le dimanche 22 sept 2013 à 13:50

    La sécurité sociale n'est pas obligatoire, le monopole est tombé depuis quelques années déjà, 19 avril 2001. il est possible, moyennant de la patience et une certaine dose de résistance de la part des monopoles illégaux de quitter la sécu pour une assurance maladie privée du style Amariz.

  • 300CH le dimanche 22 sept 2013 à 12:02

    Prends en de la Graine Mr le Pingouin et compagnies: Faire comme en Grande-Bretagne: elle veut faire payer les soins médicaux aux étrangers, le gouvernement britannique veut que les étrangers non ressortissants de l'Union européenne qui séjournent plus de six mois au Royaume-Uni paient pour accéder au NHS, «Nous avons dit clairement que le NHS était un service de santé national, PAS INTERNATIONAL, et je suis déterminé à empêcher les abus», a déclaré le ministre de la Santé Jérémy Hunt.

  • 300CH le dimanche 22 sept 2013 à 12:01

    Suite: Les visiteurs non issus de l'espace européen et qui séjournent moins de six mois pourraient aussi payer les consultations chez le généraliste. Dans le système actuel, ils doivent déjà payer l'hôpital pour les soins courants. Un audit doit être lancé parallèlement pour mesurer la charge financière que représentent les migrants temporaires au Royaume-Uni pour le NHS car le gouvernement reconnaît lui-même en ignorer «le coût réel».

  • 300CH le dimanche 22 sept 2013 à 12:01

    Suite: Lien : http://affaires.lapresse.ca/economie/sante/201307/03/01-4667224-la-grande-bretagne-veut-faire-payer-les-soins-medicaux-aux-etrangers.php , http://www.fdesou che.com/387981-le-gouvernement-britannique-veut-que-les-etrangers-paient-les-soins-medicaux

  • Gary.83 le dimanche 22 sept 2013 à 11:26

    Non! eme la sécu n'est pas obligatoire il suffit d'etre tenace et on peut se défaire de la sécu et mutuelle ...

  • m654321 le dimanche 22 sept 2013 à 11:01

    Pour moi la sécu ne devrait couvrir que les grosses interventions et longues maladies, accident du travail (qui n'est pas déficitaire) pour le reste privé. Il y encore trop d'abus, même dans le privé, comme par exemple ces charlots qui prennent des lunettes de soleil en les faisant passer pour des lunettes de vue avec la complicité de l'opticien etc, plus de contrôle et de sanctions, et radiation en cas d'abus. Les mutuelles sont maintenant obligatoires pour tous les employés depuis cette année.

  • Gary.83 le dimanche 22 sept 2013 à 10:53

    faites comme moi ! faites votre calcul ! votre mutuelle vous coute plus chere qu'elle vous rembourse ..prenez seulement une mutuelle Hospitalisation (50 euros/mois ) et faites une cagnotte avec l'argent économisé , pour les lunettes les dents etc..etc les maladies graves sont prises à 100% par la sécu !!

  • supersum le dimanche 22 sept 2013 à 10:37

    @m654321 Absoluement et pourquoi pas, vu qu'ils taxent les mutuelles, tout le monde n'a pas sa mutuelle payé par son boulot. Et vu qu'ils prévoient ne plus rembourser ni l'ophtalmo, ni les lunettes, bientot ça va etre le dentiste, sérieux ca na sert plus à rien