Sondage : les Français partagés sur un «Frexit»

le , mis à jour à 11:50
17
Sondage : les Français partagés sur un «Frexit»
Sondage : les Français partagés sur un «Frexit»

Un Brexit à la française ? Selon un sondage TNS Sofres OnePoint pour Le Figaro, RTL et LCI (*), 45 % des Français, s'ils étaient interrogés sur un « Frexit », choisiraient de rester dans l'Union européenne. 33 % opteraient pour la sortie. Avantage au maintien, donc, mais entre doute et attentisme, la part des indécis – 22% - pourrait tout de même faire basculer le résultat d'une consultation populaire si elle était organisée en France.

45% seraient favorables à un référendum en France, alors que 44% n'en veulent pas.

 

Si les Français sont partagés sur une sortie de l'Union européenne, c'est sans doute du fait des incertitudes que le vote historique des Britanniques a créées. 55% des personnes interrogées souhaiteraient que le processus de sortie de la Grande-Bretagne soit l'occasion pour l'UE de redonner plus d'autonomie aux États membres. Seuls 25% poussent pour plus de fédéralisme. 20% se disent sans opinion.

 

Car la France est plus impliquée dans la construction européenne que ne l'était le royaume de sa Majesté. En plus de négocier une sortie des traités et du marché commun, la France devrait aussi renoncer à l'euro, un thème de campagne récurrent pour le Front national. « Une majorité de Français veut plus d'autonomie pour les Nations. Nos dirigeants veulent eux plus d'intégration, plus de chaînes », a réagi Marine Le Pen sur LCI ce mercredi matin, sans s'attarder sur les 45% de Français qui veulent rester dans l'UE. La présidente du FN a redit son intention, si elle était élue présidente de la République, d'organiser un référendum sur le Frexit dans les six mois suivant l'élection. « La Nation est plus forte qu'une addition de faiblesses dans un carcan antidémocratique comme l'Union européenne ».

 

Logiquement, 74% des électeurs du FN voteraient le Frexit. 43% des électeurs du Front de gauche feraient de même, mais dans le même temps 48% sont favorables au maintien. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rodde12 il y a 12 mois

    Avec nos gouvernants . Tous plus nuls les uns que les autres, il vaut mieux avoir un gendarme au dessus.

  • wanda6 il y a 12 mois

    frk987 : les traités européens interdisent toutes restrictions des mouvements de capitaux par les articles 63 et 32 des traités de fonctionnement de l’UE ratifiés à Lisbonne ...

  • M1903733 il y a 12 mois

    frk987 tu oublies une chose c'est que les gens ne se rasent plus donc !!!!!!!!!

  • wanda6 il y a 12 mois

    frk987 : de 1€ = 1$ en 2002 à 1€ = 1,3$ en 2012 et plus de 1,45 . D’où chute des exportations , délocalisations hors zone euro de nos industries pour vendre 30% moins cher et en France, précarité , austérité et endettement doublé

  • dotcom1 il y a 12 mois

    @frk987 : On construit pas des bagnoles en France, mais bien des voitures, des avions, des trains... Ca se vend plus cher et permet de gagner sa vie.

  • wanda6 il y a 12 mois

    dotcom1 : http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/le-temoignage-d-une-pro-brexit_1516055.html

  • frk987 il y a 12 mois

    Savez vous qu'on est dans l'impossibilité en France de construire un simple téléviseur ou une simple bagnole, le savoir s'en est allé au fil des années. On peut concevoir mais on se sait plus produire.

  • wanda6 il y a 12 mois

    Officiel : « le Royaume-Uni va quitter l’Union européenne » le Premier ministre britannique vient de le confirmer aux 27 autres chefs d’État et de gouvernement réunis à Bruxelles. L’article 50 du T.U.E. a mis tout le monde d’accord.

  • dotcom1 il y a 12 mois

    Les Anglais sont partis car l'UE n'était pas assez libéral à leur goût. Les partisans du Frexit pensent l'exact opposé. Leur seul point commun c'est qu'ils veulent inscrire le respect du concept d'Etat-nation dans le projet européen. Convergence fiscale et sociale entre l'Allemagne et la France, et pour les reste chaque pays gère ses problèmes à son niveau.

  • wanda6 il y a 12 mois

    pichou59 : la propagande européiste " « UE = jeunes/beaux/gentils/intelligents et anti-UE = vieux/moches/méchants/stupides »