Sondage : les deux tiers des Français favorables à la prime d'activité

le
8
Sondage : les deux tiers des Français favorables à la prime d'activité
Sondage : les deux tiers des Français favorables à la prime d'activité

Le sondage réalisé par Odoxa pour « le Parisien » - « Aujourd’hui en France » et I>télé sur le thème de l’assistanat apporte un éclairage intéressant sur l’une des mesures phares officialisées par François Hollande dimanche dernier sur Canal +, la prime d’activité. Convaincus qu’il y a trop d’assistanat en France, les Français, à gauche comme à droite, apparaissent ainsi largement favorables à cette mesure, conçue comme une « prime au travail ».

>Accueil favorable de la prime d’activité de la part des Français de gauche comme de droite. Etonnamment sur un tel sujet, un consensus relatif émerge même, malgré les lourdes critiques de la droite sur la prime d’activité. Cette mesure, qui repose sur la promesse de garantir aux travailleurs modestes un revenu supérieur à celui qu’ils auraient avec les minima sociaux, est soutenue par les deux tiers des Français (66 %). Elle recueille le soutien de 85 % des sympathisants de gauche et de 50 % des sympathisants de droite.

>Les Français soutiennent une extension de la prime d’activité aux jeunes actifs de moins de 25 ans. L’éventuelle extension de la prime pour l’emploi aux jeunes actifs de moins de 25 ans, dont potentiellement les apprentis et les étudiants salariés, constitue l’angle principal de critiques de la droite. Pourtant, cette critique ne rencontre guère preneur dans l’opinion. Les trois quarts des Français (72 %) sont favorables à ce que cette prime pour l’emploi soit aussi accessible aux jeunes actifs de moins de 25 ans, qui aujourd’hui ne sont pas éligibles au RSA activité. Plus fâcheux pour la droite, ses propres sympathisants sont une très large majorité (58 % contre 41 %) à soutenir cette extension aux jeunes de moins de 25 ans, mesure qui, par ailleurs, est sans surprise plébiscitée à gauche (87 % de soutien).

Trop d’assistanat aux yeux des Français de droite comme de gauche. Le rapport ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • T20 le samedi 25 avr 2015 à 10:26

    Prime d'activité, POURQUOI ? Parce que l'inactivité paye autant, voire plus !

  • Stickers le samedi 25 avr 2015 à 10:21

    A quand la prime pour l'entré de vie des nouveaux-nés ??Toujours aussi lamentable ces politiques tournées uniquement à la dépense.........

  • M3052456 le samedi 25 avr 2015 à 09:46

    Temps de crise, on s'en prend aux pauvres, c'est malheureusement classique.

  • ceriz le samedi 25 avr 2015 à 09:34

    M8252219 : vs avez raison ! il faudrait supprimer la moitié de nos élus! et parlementaires qui se gavent sur la nation et vivent avec des privilèges monarchiques! c la pire caste que le pays doit supporter : les politicards élus : véreux jusqu'à la moelle.

  • gl060670 le samedi 25 avr 2015 à 09:25

    M8252219 vous êtes hors sujet et vous pourrissez le débat avec votre malaise personnel et vos ressentis !!

  • b.renie le samedi 25 avr 2015 à 06:24

    Ce qui est regrettable c'est que l'on ne puis acquérir son minimum vital par le produit de son travail Ce qui est regrettable est que la feuille de paie ne révèle pas tout ce que verse l'employeur pour le bénéfice de son employé car en fait c'est le travail de l'employé qui le génère. et finalement en profite. Il faut être clairToute prime étatique versée au travailleur n'est qu'une subvention à l'économie réelle dont la compétitivité est mise à mal par une mauvaise politique

  • jfontene le vendredi 24 avr 2015 à 22:27

    Quels étaient les sondés ?

  • M7361806 le vendredi 24 avr 2015 à 22:16

    Un smic jeune serait beaucoup plus créatif d'emploi et l'on n'aurait plus besoin d'assister ceux qui ne travaillent pas et ceux qui travaillent !