Sondage : le couple exécutif à la peine

le
0
Après leur succès aux législatives, Hollandeet Ayrault vont devoir s'attaquer aux sujets difficiles.

Les choses sérieuses commencent. Passées les élections législatives, l'équipe gouvernementale complétée, l'exécutif, qui dispose de tous les pouvoirs, va pouvoir aborder les dossiers difficiles. Le président de la République, François Hollande, l'a redit vendredi lors du Conseil des ministres: la séquence qui s'ouvre sera d'abord marquée par le «redressement». Ce qui signifie faire des efforts...

Lundi après midi, le premier ministre Jean-Marc Ayrault a convoqué son gouvernement pour un «séminaire de travail» sur le budget pluriannuel et le projet de loi de finances 2013. «La situation du budget de l'État reste très dégradée», a expliqué vendredi la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem. Le gouvernement va devoir trouver des sources d'économie s'il veut tenir l'engagement d'un déficit à 4,5 % à la fin de l'année. La semaine dernière, Matignon a démenti les chiffres révélés par Le Figaro, sur la réduction des effectifs dans la fo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant