Sondage : la politique de Hollande ne choque pas les catholiques

le
3
Sondage : la politique de Hollande ne choque pas les catholiques
Sondage : la politique de Hollande ne choque pas les catholiques

Alors que certains politiques comme Christine Boutin dénoncent un « catholique bashing » (acharnement contre les catholiques) de la part de François Hollande, notre sondage montre que les Français ont un avis bien différent. Selon l'enquête exclusive BVA* pour l'émission CQFD - i > télé - « le Parisien » - « Aujourd'hui en France », deux personnes interrogées sur trois estiment que le président n'a pas une « politique provocatrice à l'égard des catholiques ».

Les débats sociétaux engagés depuis le début du quinquennat n'ont pas manqué : instauration du mariage pour tous, discussions autour de la procréation médicalement assistée (GPA) et dernièrement encore l'annonce par le chef de l'Etat de l'ouverture du débat sur la fin de vie? A chaque fois, les divisions sont apparues mais, même chez les Français se revendiquant catholiques, une majorité (54?%) estiment qu'il n'y a pas là de provocation à leur égard.

En revanche, plus d'un pratiquant occasionnel sur deux (57?%) et surtout 70?% des pratiquants réguliers se sentent atteints par la politique de Hollande. Cela explique le succès (100?000 signatures recueillies) de la lettre envoyée au pape pour lui parler du « malaise et de l'inquiétude ressentis par beaucoup de catholiques français ». De même, de nombreux pratiquants se sont mobilisés pour grossir les rangs des manifestations contre le mariage pour tous. Et ils pourraient recommencer, selon la tournure prise par le débat sur la fin de vie.

Accord massif avec l'assouplissement de la loi sur l'IVG

Ce sentiment de provocation est également partagé par les sympathisants de droite (59?%) alors que 92?% de ceux de gauche pensent qu'il ne malmène pas la communauté catholique.

Durant la semaine, de nombreuses personnalités de droite ont d'ailleurs regretté que la majorité choisisse, dans cette période, de supprimer la notion de femme en situation de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2766070 le samedi 25 jan 2014 à 09:49

    voila des propos intéressants, et en économie ???? hum j entends rien d ici

  • LeRaleur le samedi 25 jan 2014 à 00:11

    Ils sont ONC ces cathos.

  • delapor4 le vendredi 24 jan 2014 à 23:26

    Alors, c'est bien à tort qu'ils se croient catholiques ...