Sondage : Juppé et Aubry devenus incontournables dans leurs camps respectifs

le
0
Sondage : Juppé et Aubry devenus incontournables dans leurs camps respectifs
Sondage : Juppé et Aubry devenus incontournables dans leurs camps respectifs

Alain Juppé a décidément le vent en poupe. Alors que l'UMP peine à sortir de ses tourments, le maire de Bordeaux (Gironde) semble être celui qui tire le mieux son épingle du jeu. Près de deux Français sur trois (64%) souhaitent en effet que l'ancien Premier ministre accroisse ou conserve son influence actuelle sur la vie politique, alors que plus d'un sur deux (52%) souhaite que celle de Nicolas Sarkozy diminue, selon un sondage CSA-Atlantico* publié vendredi sur la cote d'avenir de 25 personnalités. Quant à Martine Aubry, à l'heure où tous les regards sont tournés vers l'Université d'été de la Rochelle, c'est la personnalité de gauche la plus appréciée côté socialiste.

Et si finalement les crises que traversent les deux principaux partis de l'Hexagone avaient profité aux deux caciques de la politique française que sont Martine Aubry et Alain Juppé ? 37% des personnes interrogées souhaitent en effet que le maire de Bordeaux, candidat déclaré à la primaire présidentielle de 2017, augmente son influence, 27% qu'il la préserve et 34% qu'elle baisse. Pour Nicolas Sarkozy, les proportions sont respectivement de 28%, 18% et 52%. Les deux hommes occupent les deux premières places du classement, établi sur le seul critère du souhait d'une influence croissante.

A gauche, selon cette étude réalisée au lendemain de l'annonce de la démission du gouvernement, Arnaud Montebourg est celui que les Français placent en tête : 27% souhaitent qu'il ait plus d'influence, 30% qu'il ait autant d'influence qu'aujourd'hui, 41% qu'il en ait moins. l'ex-ministre de l'Economie devance Martine Aubry (25, 28% et 45% respectivement) et Manuel Valls (25%, 33%, 40%). François Hollande n'est pas testé. Gauche et droite confondues, Montebourg occupe le 4e rang, Aubry le 6e, Valls le 7e.

Mais chez les sympathisants de gauche, c'est bien Martine Aubry qui arrive largement en tête (50% veulent qu'elle exerce davantage d'influence). La maire de Lille ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant