Sondage : Juppé, Bayrou et Valls, le tiercé des Français

le
3
Sondage : Juppé, Bayrou et Valls, le tiercé des Français
Sondage : Juppé, Bayrou et Valls, le tiercé des Français

30 points. Ce n'est pas le gain d'un col sur le Tour de France mais c'est une sacrée avance. Celle prise par Alain Juppé sur Nicolas Sarkozy dans le baromètre des personnalités politiques de l'Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud radio publié ce mercredi. Le maire de Bordeaux (Les Républicains) s'installe sur la première marche de ce podium, à 70% d'opinions favorables (+3 points) contre 40% pour l'ancien président de la République, relégué, malgré une progression égale de trois points, en 27e position.

C'est en outre la troisième fois qu'Alain Juppé, candidat à la primaire à droite pour la présidentielle, dépasse Nicolas Sarkozy dans le cœur des sympathisants de droite. Parmi eux, Bruno Le Maire fait une percée. Le député de l'Eure qui, ce matin encore sur RTL, a prétendu n'être « candidat à rien », grimpe de neuf points dans l'estime des sondés qui se disent proches des idées LR. François Fillon, autre candidat à la primaire de 2016, gagne 3 points (55%) chez l'ensemble des sondés.

Cazeneuve et Royal, bons élèves du gouvernement

Au classement général, François Hollande perd 3 points par rapport à juin, à 33% de bonnes opinions, autant que Marine Le Pen qui en perd deux également. Manuel Valls gagne lui 2 points, à 61% de bonnes opinions. Le Premier ministre est en troisième position, derrière Alain Juppé, donc, et François Bayrou à 61% de bonnes opinions.

Au sein du gouvernement, Bernard Cazeneuve et Ségolène Royal sont au coude à coude. Le ministre de l'Intérieur recueille 55% d'avis favorables, faisant un bond de cinq points en un mois. La ministre de l’Écologie n'a pas pâti de sa polémique sur le « Nutella », grimpant de 3 points à 54% pour l'ensemble des sondés. Viennent ensuite les deux têtes de Bercy, Michel Sapin et Emmanuel Macron, tous deux à 47% de confiance. Mais si le premier, qui a trusté les matinales politiques pour parler de la résolution de la crise grecque ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mucius le mercredi 15 juil 2015 à 15:37

    54% ont une bonne opinion de SG! Ca donne une idée du niveau de l'électorat ! Vive la démocratie!

  • M7361806 le mercredi 15 juil 2015 à 13:55

    Coucou me revoilou , je suis la folle du poitou , vous savez......comme la sainte vierge , j'apparais de temps à l'autre avec ma bravitude légendaire

  • am013 le mercredi 15 juil 2015 à 13:04

    Seul Juppé partie ces trois reste envisageable....on a besoin d'un homme droit, et sans compromis avec les magouilles