Sondage : à 22% et 35% de popularité, Hollande et Valls montent encore

le
4
Sondage : à 22% et 35% de popularité, Hollande et Valls montent encore
Sondage : à 22% et 35% de popularité, Hollande et Valls montent encore

Ce n'est pas encore le grand bond en avant, mais ça remonte. Une enquête d'opinion après l'autre, François Hollande gravit le gouffre dans lequel était tombée sa cote d'amour. La popularité du président de la République se redresse de six points, à 22%, selon le baromètre mensuel YouGov/Huffington Post/iTélé publié ce jeudi (*).

19% des sondés se disent «plutôt favorables» à son action ; 3% ont un jugement «très favorable». Si les «défavorables» restent au niveau très important de 70%, ils reculent tout de même de six points. 

La cote de popularité de Manuel Valls est, elle, de 35%, soit +8 points par rapport au dernier baromètre YouGov. Le Premier ministre totalise 30% d'avis «plutôt favorables» et 6% d'avis «très favorables» (chiffres arrondis). Seulement 56% des personnes interrogées, par rapport au 70% du président, on une opinion défavorable de son action. «Une progression qui résulte d'un regain de confiance à gauche et au centre de l'électorat : il gagne 9 points parmi les sympathisants socialistes EE-LV (61% d'opinions favorables), et 13 points au centre (47% d'opinions favorables)», remarque l'nstitut.

«Grâce à ses nombreuses annonces faites ces dernières semaines dans le but de renforcer la sécurité et initier un véritable +vivre-ensemble+ sur le territoire national, le couple exécutif accélère sa progression amorcée en novembre 2014», note YouGov. «François Hollande et Manuel Valls augmentent ainsi leur popularité de concert, en progression constante depuis novembre, avec une hausse de 10 points ou plus sur la période».

@YouGov

Enfin, le gouvernement connaît lui aussi une hausse significative de sa popularité, atteignant 22% d'opinions favorables ce mois-ci (+7 points), «son meilleur score depuis mars 2013, où il culminait alors à 23%», relève YouGov.

 (*)Sondage réalisé en ligne entre les 28 et 30 janvier auprès d'un échantillon de 1 027 personnes ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2266292 le jeudi 5 fév 2015 à 08:49

    leur courbe progresse à la vitesse du chômage, que des veaux pour faire monter la cote

  • boudet le jeudi 5 fév 2015 à 08:47

    A part d'avoir appelé d'autres militaires à surveiller les sites sensibles et de se promener, qu'a-t-il fait de plus pour faire monter sa cote? Rien direz-vous, mais c'est déjà beaucoup car jusqu'ici ses actions étaient pour détruire l'économie et augmenter les impots et taxes !!!

  • M156470 le jeudi 5 fév 2015 à 08:07

    Plus le Pays stagne, plus la quote de ses dirigeants politiques grimpent....

  • M156470 le jeudi 5 fév 2015 à 08:05

    Plus t'es nul, plus tu plais en somme !!!