Sondage : 63% des Français jugent les baisses d'impôts insuffisantes

le
0
Sondage : 63% des Français jugent les baisses d'impôts insuffisantes
Sondage : 63% des Français jugent les baisses d'impôts insuffisantes

Le nouveau cap fiscal du gouvernement est loin de susciter l'enthousiasme. 63% des Français considèrent que les baisses d'impôts annoncées par l'équipe de Manuel Valls, le 11 juin, sont insuffisantes, selon un sondage BVA pour «Le Parisien - Aujourd'hui en France» et «I-Télé». Le gouvernement a  promis une baisse des impôts d'un montant total d'environ 1,1 milliard d'euros pour 3,7 millions de foyers français dès septembre mais seuls 34% des ménages français gagnant moins de 1 500 euros mensuels trouvent cette baisse suffisante. Annonce également décevante pour 34 % des foyers gagnant entre 1 500 et 2 500 euros par mois et pour 24% des ménages ayant des revenus mensuels situés entre 2 500 et 3 500 euros par mois. 

64% des Français trouvent la proposition de l'UMP avant tout «démagogique»

L'UMP a de son côté lancé sa «contre-proposition» pour alléger la fiscalité des ménages, suggèrantde réduire d'une centaine d'euros l'impôt de tous les foyers dont le revenu est inférieur à 40 000 euros par an. Une alternative qui n'emballe pas non plus les citoyens. 64% des Français y voient une «mesure démagogique qui cherche simplement à séduire les classes moyennes», contre 34% qui estiment qu'elle est «importante pour ces classes, ne profitant pas suffisamment de la baisse d'impôt annoncée par le gouvernement». Parmi les sympathisants de droite, 60% apprécient la mesure contre 39% qui la jugent insuffisante. Les sympathisants de gauche sont 89% à qualifier la proposition de l'UMP «démagogique» contre 10% qui l'estiment «importante pour les classes moyennes».

Plus globalement, les ménages ayant un revenu inférieur à 1 500 euros ne sont pas convaincus, à 69%, par cette proposition de l'UMP. Elle séduit encore moins les foyers gagnant entre 1 500 et 2 500 euros par mois, qui sont 65% à la juger insatisfaisante. Enfin, 70% des ménages touchant plus de 3 500 euros par mois trouvent la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant