Sondage : 57% des Français disent stop aux Bonnets rouges

le
9
Sondage : 57% des Français disent stop aux Bonnets rouges
Sondage : 57% des Français disent stop aux Bonnets rouges

Deux semaines après le début du mouvement des Bonnets rouges en Bretagne, les Français commencent à se lasser. Selon le sondage BVA réalisé pour «?CQFD?», i>télé et notre journal, ils sont 57?% à considérer qu'il est temps d'arrêter les manifs et de négocier. En revanche, 40?% se disent favorables à la poursuite du mouvement afin de « maintenir la pression sur le gouvernement ».

Dès lors que le gouvernement a suspendu l'application de l'écotaxe, une majorité de Français ne voient plus l'utilité de ces manifestations (et de leurs coûteuses dégradations). Dans un contexte de crise économique généralisée, le jusqu'au-boutisme breton heurte une partie des sondés, qui peuvent considérer que la Bretagne n'est pas la plus mal lotie.

Mais les résultats de l'enquête sont différents selon la proximité politique des personnes interrogées : 57?% des sympathisants de droite sont favorables à la poursuite du mouvement, alors qu'à gauche ils sont près de 80?% à dire stop aux Bonnets rouges. Un paradoxe quand on se rappelle que la Bretagne a donné la plus forte majorité à Hollande à la présidentielle.

Entre plans sociaux et destructions de portiques écotaxe, la grogne dans les milieux agricoles bretons n'est pourtant pas près de retomber. Sur le terrain, beaucoup considèrent que le compte n'y est pas. Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a eu beau rappeler hier lors de son déplacement à Rennes son passé d'enfant du pays, on l'attendait de pied ferme.

Au même moment, à Quimper (Finistère), les Bonnets rouges du collectif Vivre, décider et travailler en Bretagne annonçaient d'ailleurs une nouvelle grande manifestation pour le 30 novembre. « Le ministre n'a pas osé venir en Finistère écouter la souffrance des gens et a préféré se mettre à l'abri derrière les hauts murs de la préfecture. C'est bien la preuve que l'Etat n'a pas compris ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9035148 le samedi 9 nov 2013 à 12:30

    OK mlaure13 , VIVE LES BONNETS ROUGES, VERTS,NOIRS

  • mlaure13 le samedi 9 nov 2013 à 10:53

    UM/PS/Sénat (trop) payés par le contribuable, passent leur temps qu’à travailler pour eux, à leur carrière. Ceux qui cherchent à se bâtir des rentes ont pris le contrôle de l’Etat Français, depuis 1974, et n’a cessé de se renforcer. Pour la PREMIÈRE FOIS dans l’Histoire de France, pas un membre du gouvernement actuel n’a exercé la moindre activité dans le privé et n’a JAMAIS pris le moindre risque. Les Rentiers TRAITES à la Nation sont au pouvoir. TOUT pour eux et crèvent les autres !!!...

  • M4426670 le samedi 9 nov 2013 à 10:38

    A force de faire du clientélisme régional, ils en oublient qu'en qualité de "ministres", ils sont là pour gérer la France.

  • M9035148 le samedi 9 nov 2013 à 09:14

    Pas d'arrêt , tant qu'Hollandouille n'entends pas les messages de l'europe: baisse des dépenses publiques

  • d.gui44 le samedi 9 nov 2013 à 08:17

    15 millions pour la Bretagne, 3 milliards pour Marseille, bretons sortez les kalachnikovs.

  • M3088081 le samedi 9 nov 2013 à 07:58

    Encore un sondage bidonné

  • LeRaleur le samedi 9 nov 2013 à 00:02

    Encore un sondage à la ONC magouillé.

  • mlaure13 le samedi 9 nov 2013 à 00:01

    On ne dit pas "stop"...mais restez vigilents dans la concertation...les temps vont être durs pour beaucoup, et la fin du tunnel pas pour demain !...

  • qsdfdsq le vendredi 8 nov 2013 à 23:18

    laissons l'indépendance aux bretons. ils n'auront plus à être jugés par d'autres