Sommet sur le climat à New York : faire oublier l'échec de Copenhague

le
0
Sommet sur le climat à New York : faire oublier l'échec de Copenhague
Sommet sur le climat à New York : faire oublier l'échec de Copenhague

Donner un nouvel élan aux négociations internationales sur le réchauffement climatique : tel est l'objectif des dirigeants du monde entier qui participent ce mardi à New York au sommet de l'ONU sur le climat. Le sommet intervient deux jours après une mobilisation sans précédent dans plusieurs villes à travers le monde dont New York pour une "Marche pour le climat", qui a rassemblé des centaines de milliers de personnes, célébrités et personnalités politiques.

Barack Obama, François Hollande et des dizaines de chefs d'Etat ou de gouvernement représentant plus de 120 pays, doivent s'exprimer à la barre de l'ONU pour tenter de galvaniser les énergies dans la perspective d'un grand accord international en 2015 à Paris. «Il est maintenant temps d'agir», a exhorté lundi le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon. «Il y a des endroits dans le monde où on s'entretue pour de l'eau à cause de la sécheresse», a souligné John Kerry lors d'une conférence à New York. Son homologue français Laurent Fabius a salué les efforts entrepris par la Chine et les Etats-Unis, deux des plus gros pollueurs, mais a estimé qu'il fallait aider les pays en développement à réorienter leurs économies.

Bryan Thomas/Getty Images/AFP

Les participants au sommet de New York devraient annoncer des engagements qui faciliteront un accord contraignant à la conférence internationale de Paris fin 2015. L'objectif est de limiter à deux degrés Celsius le réchauffement par rapport à l'ère pré-industrielle. Or, selon les scientifiques, si les émissions de gaz à effet de serre se maintiennent à leur niveau actuel, la planète gagnera quatre à cinq degrés à la fin du siècle. L'accord scellé à Paris entrerait en vigueur en 2020.

Jean Jouzel (GIEC) : «On pourrait gagner cinq degrés avant la fin du siècle»

«Un des gestes contre le réchauffement climatique : écouter les enfants»

L'attention se tournera vers les grands ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant