Sommet de l'Onu en mars pour relocaliser les déplacés syriens

le
0

NATIONS UNIES, 20 novembre (Reuters) - Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a annoncé vendredi la tenue d'un sommet en mars prochain destiné à réinstaller les millions de personnes qui ont fui la Syrie. Selon le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) qui organisera le sommet, environ 4,2 millions de Syriens ont fui leur pays, en guerre civile depuis près de cinq ans, pour trouver refuge dans les pays voisins : Liban, Turquie, Jordanie et Irak. Sur ce total, plusieurs centaines de milliers ont décidé de continuer vers l'Europe. Ban Ki-moon, qui s'exprimait devant l'Assemblée générale des Nations unies, a souligné qu'il ne fallait pas faire d'amalgame entre réfugiés musulmans et djihadistes. "Nous devons être sur nos gardes face à de telles distorsions et discriminations, qui font le jeu des terroristes qui tentent de semer la peur et la division", a déclaré le secrétaire général de l'Onu. "Nous devons répondre, non pas en fermant nos portes, mais en ouvrant nos coeurs avec unité, tolérance, pluralisme et compassion." Aux Etats-Unis, la Chambre des représentants a adopté jeudi à une écrasante majorité une proposition de loi pour suspendre le programme d'admission de 10.000 réfugiés syriens l'an prochain et renforcer les contrôles auxquels ils seront soumis. ID:nL8N13F031 (Michelle Nichols; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant