Sommet au Panama : une conversation entre Obama et Castro attendue samedi

le , mis à jour le
0
Sommet au Panama : une conversation entre Obama et Castro attendue samedi
Sommet au Panama : une conversation entre Obama et Castro attendue samedi

Une poignée de main attendue depuis des décennies sur un isthme de légende. Les présidents américain Barack Obama et cubain Raul Castro se retrouvent vendredi au Panama pour un sommet continental historique voué à sceller le rapprochement entre les Etats-Unis et Cuba après 53 ans de guerre froide. Les ennemis avaient annoncé leur intention en décembre dernier, au terme de 18 mois de tractations menées dans le plus grand secret. Il faudra probablement attendre samedi pour assister à une véritable conversation, la première entre chefs d'Etat des deux pays depuis 1956. Juste avant l'ouverture du sommet, la Maison blanche a indiqué que les deux hommes s'étaient parlé au téléphone mercredi. Il s'agissait de leur deuxième entretien téléphonique après l'échange du 17 décembre ayant précédé l'annonce surprise du rapprochement.

Déjà, jeudi soir, le secrétaire d'Etat américain John Kerry a rencontré son homologue cubain Bruno Rodriguez. Une première entre responsables de ce niveau depuis 1958. Selon un diplomate américain, leurs discussions ont été «très constructives». Les deux ministres sont «tombés d'accord sur le fait qu'ils avaient réalisé des progrès et que nous allions continuer à travailler pour régler les questions en suspens».

Le Département d'Etat a transmis deux photos aux agences de presse qui n'étaient pas conviées, sans doute pour ne pas diluer l'importance du geste entre Obama et Castro. Les deux hommes s'étaient déjà salués, en décembre  2013, en Afrique du Sud, lors des obsèques de Nelson Mandela, mais c'est la première fois que l'île de Cuba est représentée au sommet des Amériques, qui réunit pendant deux jours une trentaine de chefs d'Etat de l'Organisation des Etats américains (OEA). Il n'y aura sans doute pas de tête-à-tête mais de nombreuses occasions de se croiser. Après l'ouverture officielle du sommet dans la soirée, un dîner de chefs d'Etat est organisé dans la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant